Archives par mot-clé : genre musical

Gérald de Palmas : histoire d’un style

Le Regard Libre N° 29 – Jonas Follonier

A quarante-neuf ans, l’auteur-compositeur-interprète se place parmi les vedettes de la pop française de qualité. Actuellement en pleine tournée, durant laquelle il défend les titres de son dernier album, Gérald de Palmas cultive un véritable style musical.

Une substantifique pop rock, un son légèrement urbain, des guitares omniprésentes, une voix nasillarde mais harmonieuse : nous avons affaire à du de Palmas. Plus que quiconque dans la vague des chanteurs français de sa génération, Gérald Gardrinier – on comprend qu’il ait choisi un nom de scène, emprunté à sa grand-mère maternelle – possède ce qu’on appelle une « patte ». Une patte que l’on reconnaît aussitôt à l’écoute d’un de ses morceaux. Continuer la lecture de Gérald de Palmas : histoire d’un style

Publicités

Le métal et le baroque, deux genres que beaucoup rapproche

Le Regard Libre N° 10 – Corentin D’Andrès 

Au début du XVIIe, avec l’Orpheo de Monteverdi, émergea un genre musical nouveau, en révolte contre les canons de la Renaissance, rebaptisé dans les années 1990 comme le mouvement architectural et pictural en vogue à son époque, le baroque.

En 1970, le groupe Black Sabbath, avec son album éponyme, va créer un genre lourd et sombre, eux aussi en révolte contre la musique de leur temps qu’ils jugaient trop euphorique. Le genre, lui, a été baptisé d’après un journaliste du New York Times qui décrivait le jeu de Jimi Hendrix par : « like hearing heavy metal falling from de sky ».

Mais alors, bien que ces genres aient plusieurs siècles d’écart et qu’ils aient émergé dans des contextes très différents, qu’est-ce qui peut les rapprocher?

Continuer la lecture de Le métal et le baroque, deux genres que beaucoup rapproche

Eloge de la chanson française

Le Regard Libre N° 7 – Jonas Follonier

C’est au travers de longues soirées entre amis, d’occupations personnelles et de transmissions familiales que s’impose une vérité grandiose: le patrimoine francophone de la chanson – la «chanson» comme genre propre – détient un caractère exceptionnel.

Dans la musique rock, les paroles sont soumises à la musique; dans la musique rap par exemple, la musique est soumise aux paroles. La chanson française, elle, fait ce coup de génie de garder comme dans le rock une certaine soumission des textes à la musique; mais ces textes FRANÇAIS sont magnifiques et souvent antérieurs. C’est ce qui fait, selon moi, sa supériorité artistique.

Continuer la lecture de Eloge de la chanson française