Archives de catégorie : Théâtre

Au Pulloff, «Madame Sosostris» mélange magie et poésie

Article inédit – Ivan Garcia

La nouvelle pièce de l’écrivain nigérian Ben Okri est jouée ces jours-ci en première mondiale au Pulloff Théâtres de Lausanne. Mise en scène par Sophie Kandaouroff et la compagnie théâtre K, cette comédie sombre sonde notre rapport à autrui, à l’amour et aux masques sociaux derrière lesquels on se cache. Une virée poétique au pays des cœurs brisés.

Lire l’article
Publicités

Discussion avec Georges Grbic

Le Regard Libre N° 57 – Ivan Garcia

Série «Les aventures de la scène», épisode #4

De la tragédie antique à la déclamation en alexandrins, caractéristique du théâtre classique, en passant par le théâtre de texte du XIXe siècle jusqu’à l’avènement de la mise en scène et de la performance contemporaines, le genre dramatique a connu bien des (contre-)révolutions et des évolutions. A chaque épisode, le feuilleton «Les aventures de la scène» propose de placer la focale sur une compagnie ou un artiste, qu’il soit dramaturge, scénariste, metteur en scène, danseur ou autres, ou encore des théoriciens de l’art du spectacle qui ont tous, d’une manière ou d’une autre, contribué à façonner le théâtre tel qu’on le conçoit aujourd’hui en tant que manière spécifique que possèdent les hommes de raconter des histoires.

Le milieu théâtral romand compte des personnalités diverses et variées. Parmi celles-ci, nous y trouvons notamment des artistes qui, au cours de leur trajectoire, endossent plusieurs casquettes : comédien, chorégraphe, metteur en scène, directeur de théâtre ou encore dramaturge, pour n’en citer que quelques-unes. Parfois, chose plus rare, il arrive qu’un artiste soit autant à l’aise avec l’art qu’avec les ficelles plus pragmatiques et engagées de son métier telles que l’action syndicale. Pour ce quatrième épisode, Le Regard Libre a donc choisi de vous présenter un entretien avec une personnalité bien connue du milieu romand des arts de la scène: Georges Grbic.

Lire l’entretien

«Les Deux frères» à l’école du théâtre

Une fable poétique et un voyage magique

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Cédric Dorier: «Le Roi se meurt est une synthèse de l’existence»

Le Regard Libre N° 56 – Ivan Garcia Dossier spécial Eugène Ionesco Dirigé depuis 2015 par Omar Porras, le Théâtre Kléber-Méleau (TKM) de Malley allie magie et création dans un lieu où le répertoire d’hier se trouve revisité par des metteurs en scène amoureux de leur art. Parmi ceux-ci, Cédric Dorier. Ancien étudiant du Conservatoire d’Art … Continuer la lecture de Cédric Dorier: «Le Roi se meurt est une synthèse de l’existence»

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Entretien avec Anna Lemonaki, metteure en scène et comédienne

Au théâtre, «prenez ce que vous souhaitez prendre»

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

La langue incendiaire de Castorf

Article inédit – Ivan Garcia

Spectacle très attendu de cette saison à Vidy, Bajazet. En considérant Le Théâtre et la peste d’après Jean Racine et Antonin Artaud est encore jouée au théâtre jusqu’au 10 novembre prochain. Sa mise en scène signée Frank Castorf étonne par ses comédiens, et s’avère une œuvre spectaculaire, malgré quelques moments d’incohérence et une durée considérable pour le spectateur.

Lire l’article

Benno Besson, «trickster» du réel

Le Regard Libre N° 55 – Ivan Garcia

Les aventures de la scène, épisode #2

De la tragédie antique à la déclamation en alexandrins, caractéristique du théâtre classique, en passant par le théâtre de texte du XIXe siècle jusqu’à l’avènement de la mise en scène et de la performance contemporaines, le genre dramatique a connu bien des (contre-)révolutions et des évolutions. A chaque épisode, le feuilleton «Les aventures de la scène» propose de placer la focale sur une compagnie ou un artiste, qu’il soit dramaturge, scénariste, metteur en scène, danseur ou autres, ou encore des théoriciens de l’art du spectacle qui ont tous, d’une manière ou d’une autre, contribué à façonner le théâtre tel qu’on le conçoit aujourd’hui en tant que manière spécifique que possèdent les hommes de raconter des histoires.

Lire l’article

Eric Vautrin: «Les résonances de Racine avec notre actualité sont frappantes»

Le Regard Libre N° 56 – Ivan Garcia

Les aventures de la scène, épisode #3

Du 30 octobre au 10 novembre 2019, le Théâtre Vidy-Lausanne accueille l’un des grands noms de la scène théâtrale internationale en la personne du metteur en scène et dramaturge allemand Frank Castorf. Ancien directeur de l’un des plus célèbres théâtres allemands, la Volksbühne de Berlin, Frank Castorf débarque sur la scène lausannoise avec une nouvelle création intitulée Bajazet. En considérant «Le théâtre et la peste» d’après Jean Racine et Antonin Artaud. Pour ce troisième épisode de notre feuilleton, Le Regard Libre vous propose une rencontre spéciale avec Eric Vautrin, le dramaturge du théâtre de Vidy. Il a conçu l’exposition Castorf-Machine, le Théâtre de Frank Castorf en images qui se visite gratuitement jusqu’au 10 novembre prochain dans la Kantina du théâtre. Celle-ci permet de plonger dans la dramaturgie et l’univers de ce metteur en scène berlinois, intellectuel à contre-courant et ex-résident d’Allemagne de l’Est, et dont le travail est marqué par l’histoire allemande. L’exposition entraîne le visiteur par le biais de textes, de vidéos et d’images au cœur du théâtre de Castorf pour en explorer notamment les lignes conductrices, les thématiques et les processus de travail. Rencontre.

Lire l’entretien

Jaha Koo, performeur engagé et créateur d’un théâtre multimédia

Entretien inédit – Ivan Garcia

Souvent, les scènes suisses s’ouvrent à d’autres comédiens et metteurs en scène venus du monde entier. Et l’on y trouve les perles rares du théâtre d’aujourd’hui et de demain. La quarante-troisième édition du festival La Bâtie de Genève accueillait une personnalité fort intrigante en la personne de Jaha Koo. Originaire de Corée du Sud, cet artiste présente un théâtre multimédia aux croisements de sa trajectoire personnelle, de l’Histoire et des enjeux sociopolitiques. Comédien-créateur, performeur, mais aussi vidéaste et compositeur musical, Jaha Koo a débarqué sur le sol genevois avec sa création Cuckoo. Celle-ci le met en scène, accompagné de trois rice cooker [ndlr: cuiseurs à riz] de la marque Cuckoo, fort répandue en Corée du Sud. Doués de paroles, les trois cuiseurs narrent leurs problèmes et, entrecoupés par l’artiste et la vidéo, nous plongent dans l’histoire sud-coréenne, celle de la crise financière de 1997 qui, aujourd’hui encore, a laissé des traces au sein de la société coréenne. Avec cet entretien, Le Regard Libre vous emmène à la rencontre de celui qui sera, sans doute, l’un des grands hommes de théâtre de ce siècle.

Lire l’entretien