Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Les nouveaux dogmes antiracistes
Société

Analyse

Les nouveaux dogmes antiracistes

par Antoine-Frédéric Bernhard
0 commentaire

Pierre angulaire du militantisme woke, un nouvel antiracisme importé des Etats-Unis a vu le jour en Europe. Malgré les apparences, il n’a plus grand-chose en commun avec l’antiracisme classique universaliste qui l’a précédé.

Le racisme comme idéologie reposant sur l’existence d’une hiérarchie des «races humaines» est très largement – pour ne pas dire totalement – délégitimé en Occident, aussi bien scientifiquement et moralement que politiquement. Pourtant, un nouvel antiracisme arrivé d’outre-Atlantique dénonce un racisme omniprésent, agissant partout, mais visible nulle part et d’autant plus dangereux que les sociétés occidentales croient s’en être débarrassées.

Des sociétés intrinsèquement racistes

Ce racisme «atmosphérique», selon les mots de la militante française Rokhaya Diallo, les militants néo-antiracistes l’appellent «racisme systémique», ou «structurel»

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl