Archives par mot-clé : extrême droite

Eric Zemmour a-t-il franchi la ligne rouge?

Lors de la «Convention de la droite» le samedi 28 septembre dernier organisée par des proches de Marion Maréchal, petite-fille de Jean-Marie Le Pen, le polémiste français Eric Zemmour a tenu un discours que plus d'un a jugé raciste et islamophobe. A-t-il franchi la ligne rouge? Doit-il être écarté des médias où il officie régulièrement? Et surtout, l'hypothèse d'une candidature de sa part pour les présidentielles est-elle crédible? Analyse point par point, sans morale à la petite semaine.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

«Carnaval noir» ou l’éternel retour du mal

Les bouquins du mardi – Jonas Follonier

Le dernier roman en date de Metin Arditi, Carnaval noir, est sorti en août 2018 aux Editions Grasset. Racontant sous fond d’histoire à suspense l’éternel retour de la déraison humaine, il peut être lu à tout moment en guise d’avertissement. Et il se pourrait bien que notre époque ne soit pas à l’abri de quelque carnaval infernal.

Lire la chronique

Les souverainistes doivent être pris au sérieux

Le Regard Libre N° 38 – Clément Guntern

L’avancée en Europe des partis d’« extrême droite » que l’on a pu observer récemment en Hongrie fait peur à beaucoup d’observateurs. Au lieu de stigmatiser ces votants, ne serait-il pas justement temps de traiter sérieusement leurs revendications ?

Continuer la lecture de Les souverainistes doivent être pris au sérieux

L’écologie du grand remplacement

Le Regard Libre N° spécial « Ecologie – Pour un revirement intégral » – Clément Guntern

Contrairement aux apparences, la très controversée théorie du grand remplacement de Renaud Camus peut être abordée sous l’angle d’une écologie dite intégrale. Voici un article sans préjugé.

Il ne sera nullement ici question de débattre de la pertinence démographique de la théorie du grand remplacement. De nombreux démographes y ont d’ores et déjà consacré travaux et articles ; essentiellement pour critiquer et dénoncer cette thèse et ses chiffres qui, selon la quasi-totalité des experts, sont totalement exagérés et douteux. Notre but consistera à explorer la dimension écologique de cette théorie. Continuer la lecture de L’écologie du grand remplacement

Charlottesville : et si Donald Trump avait raison ?

Le Regard Libre N° 31 – Jonas Follonier

Le 12 août dernier, en Virginie, une femme de 32 ans est décédée après avoir été renversée par une voiture fonçant volontairement dans la foule de manifestants anti-racistes parmi lesquels elle se trouvait. Ce groupe était venu montrer son opposition au rassemblement de plusieurs organismes de la droite dure américaine, dont les néonazis, les suprématistes blancs et le Ku Klux Klan.

Ces derniers s’étaient donné rendez-vous pour manifester contre le projet de démontage d’une statue à Charlottesville : celle d’un général sudiste défendant l’esclavage de la Guerre de Sécession. Que l’on soutienne ou pas la présence d’une telle statue, l’action de ces groupuscules n’avait rien d’illégal, pas même le port de leurs armes, permis en Virginie. Ce qu’il y a d’inacceptable, c’est leur violence, qui a mené à la mort de cette femme.

Une réaction trumpienne qui scandalise

Continuer la lecture de Charlottesville : et si Donald Trump avait raison ?

La Russie est-elle redevenue une puissance mondiale?

Ces dix dernières années, est réapparu sur la scène internationale un acteur que beaucoup d’Etats avaient oublié depuis la chute de l’Empire soviétique: la Russie. Depuis le début des années 1990, l’hégémon américain a fait oublié qu’avant l’hyperpuissance, il y avait deux superpuissances. On a parlé du retour de la Russie sur le plan mondial avec ses interventions à l’étranger ou parfois loué son activité sur la scène internationale face à l’inactivité de l’Occident. Est-il pourtant vraiment question d’un véritable retour en force de la Russie au niveau mondial ou est-ce une puissance de façade, bruyante mais peu constructive?

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Montée du populisme : un sentiment de déjà-vu

Le Regard Libre N° 25 – Rachel B. Häubi

« Trump-ci, trump-ça », « les gauchos-ci, les gauchos-ça », « les populistes par-ci, et les populistes par-là », … Impossible de lire, visualiser ou écouter un quelconque média sans tomber, à un moment ou à un autre, sur des expressions toutes faites et des nouvelles qui paraissent démesurées. Le gris ne semble plus exister dans ce monde manichéen où l’on prend plaisir à libeller les individus d’une part de « gauchos », de « gauchiasse », de « sales socialistes », d’« écologistes-utopistes », et de l’autre part, de « fachos », de « racistes » ou de « néonazis ». Toutes ces formules, qui tendent à discréditer la personne avant même de lui avoir accordé une chance de s’exprimer, ne seraient-elles pas le fruit de notre époque médiatique où la rapidité de l’information semble prioriser son efficacité et sa fiabilité ? En effet, l’ère numérique, qui permet d’informer spontanément les masses de l’actualité, cache cependant une face sombre : la propagation rapide d’informations erronées autour du globe, ces mêmes informations qui forgent nos opinions, et donc influencent nos actions. C’est pourquoi, lorsqu’on m’a invitée à écrire dans ce journal d’opinion, j’ai décidé avant tout d’effectuer une recherche approfondie des faits concrets afin de vous les présenter de manière à ce chacun puisse élaborer sa propre opinion, tout comme je l’ai fait.

Virage à droite

Autant en Europe que de l’autre côté de l’Atlantique, les tendances politiques semblent, depuis quelques années, virer vers la droite, voire vers l’extrême droite. Prenons pour exemples la Turquie d’Erdogan, le Brexit au Royaume-Uni, l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis ou encore l’expansion du parti néonazi Aube Dorée en Grèce qui dispose de 18 sièges à l’Assemblée nationale depuis septembre 2015. En France, plus de 35 % des 18-24 ans voteraient Front National tandis qu’en Allemagne, le parti de l’AfD (« Alternativ für Deutschland ») prend de l’ampleur. Continuer la lecture de Montée du populisme : un sentiment de déjà-vu