Archives par mot-clé : Migration

La capitaine et le vice-Premier ministre

Les lundis de l’actualité – Clément Guntern

On se croirait dans un film Disney: la jeune princesse, un peu rebelle et les cheveux détachés, ne suivant que ses rêves devient une héroïne en affrontant un méchant violent et égoïste. Elle va plus loin que son petit destin d’étudiante et se bat pour une cause quelque peu oubliée, mais éminemment juste. La princesse n’a pas peur d’affronter les sbires du méchant pour accomplir «ce en quoi elle croît».

Lire la suite de la chronique
Publicités

Philippe Claudel: «Comment les siècles futurs jugeront-ils votre époque?»

Le Regard Libre N° 48 – Loris S. Musumeci

Philippe Claudel est l’une des grandes figures actuelles de la littérature française. Mais son art s’étend jusqu’au théâtre et au cinéma. Aussi, il est membre de la prestigieuse académie Goncourt. Son dernier roman, L’Archipel du Chien, raconte l’histoire d’une île où l’on retrouve un beau matin trois corps d’hommes noirs échoués sur la plage. Des migrants. Pour qui l’espoir d’une vie meilleure autre part a été noyé à jamais. Des habitants de l’île voient ces cadavres comme une menace pour leur avenir. Ils doivent s’en débarrasser.

Lire l’entretien

Au Conseil européen, les illusionnistes sont rois

Les lundis de l’actualité – Diego Taboada

Cette semaine, les chefs d’Etat et gouvernement des pays membres de l’Union européenne ont siégé au Conseil européen. Comme à chaque « réunion des hauts placés », les attentes étaient élevées. Au menu du jour : crise migratoire et réforme de la zone euro. Ce sommet, censé être déterminant pour régler l’énième crise de l’UE, a déçu, comme toujours. Les européistes se lamentent et les sceptiques s’en donnent à cœur joie : pas de réelle avancée mais des sourires et des déclarations vides de sens. De la poudre aux yeux, en somme – ou plutôt, de perlimpinpin.

Continuer la lecture de Au Conseil européen, les illusionnistes sont rois

Fortuna, l’espoir d’un sort chanceux

Les mercredis du cinéma – Alexandre Wälti

Un hospice, une adolescente éthiopienne, deux religions qui cohabitent et un amour illégal sont les ingrédients principaux de Fortuna, réalisé par Germinal Roaux. Le film se déroule à plus de 2000 mètres d’altitude entre les parois rocheuses et enneigées des Alpes. Une zone hostile ou d’accueil. Un territoire isolé ou de partage. Une plaine d’abandon ou de liberté. Ces mots en ouverture du long-métrage :

Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit. (Jean 3:8)

Continuer la lecture de Fortuna, l’espoir d’un sort chanceux