Archives par mot-clé : réchauffement climatique

La géopolitique de l’Arctique

Le Regard Libre N° 41 – Clément Guntern

Même si certains en doutent toujours, le réchauffement de la planète est devenu une certitude dont les effets les plus spectaculaires se font ressentir aux extrémités nord et sud de la Terre. Cette nouvelle donne a modifié les jeux d’intérêts entre les nations, surtout dans le nord.

Continuer la lecture de La géopolitique de l’Arctique

Fabrice Houzé : « Je reproche aux écologistes leur manque de réflexion »

Le Regard Libre N° spécial « Ecologie : Pour un revirement intégral » – Nicolas Jutzet

Le livre de Fabrice Houzé est une réponse à la sempiternelle formule appréciée par les politiques : « ce bien n’a pas de prix ». Pas de prix, peut-être ; mais un coût, assurément. Dans la suite d’exemples listés tout au long de l’ouvrage, apparaissent de nombreux sujets que nous prenons pour acquis, pour justes, des mesures de « bon sens » qui, une fois passées au scanner, nous paraissent soudainement bien moins évidentes. Derrière cet amas d’idées reçues se cache pourtant une facture lourde, payée par les citoyens, la planète, ou encore nos futurs enfants. Le livre, sélectionné parmi quatre autres pour le prix Turgot du meilleur livre d’économie, aborde différentes thématiques. Dans le cadre de notre édition spéciale, nous avons interrogé son auteur sur son chapitre réservé à l’écologie. Continuer la lecture de Fabrice Houzé : « Je reproche aux écologistes leur manque de réflexion »

Des compagnies trop polluantes poursuivies en justice par la ville de New York

Les lundis de l’actualité – Hélène Lavoyer

Bill de Blasio, fraîchement réélu à son poste de maire de la ville de New York, a annoncé mercredi 10 janvier avoir entamé une procédure judiciaire à l’encontre de cinq grandes compagnies pétrolières. Le motif de cette démarche ? Ces compagnies contribuent au réchauffement climatique.

« Nous menons le combat contre le changement climatique en nous attaquant directement aux compagnies d’énergie fossile, qui connaissaient les effets et ont intentionnellement induit en erreur le public afin de protéger leurs profits. » Continuer la lecture de Des compagnies trop polluantes poursuivies en justice par la ville de New York

Faune en danger, hommes infectés

Le Regard Libre N° 34 – Hélène Lavoyer

La publication d’une étude sur la population des insectes volants par le journal scientifique Plos One crée une vague d’inquiétude. Les chiffres annoncés à la mi-octobre sont alarmants et les dangers pour la faune et pour l’homme, conséquents. Une fois de plus, l’agriculture massive et les produits chimiques utilisés par certains paysans se trouvent pointés du doigt.

Les insectes, apparus sur terre à la période du dévonien inférieur allant de -418 à -359 millions d’années, ont survécu aux changements climatiques et ont continué d’exister à travers les âges. Nombre d’espèces de cette classe se trouvent aujourd’hui menacées par l’activité humaine.

Les rôles principaux d’une pièce complexe

Les insectes volants, qui se déplacent de fleur en fleur, comme les abeilles ou les papillons, permettent la pollinisation de 80% des espèces végétales. Continuer la lecture de Faune en danger, hommes infectés

L’ingéniosité française en Sicile fera-t-elle fléchir Donald Trump ?

Regard sur l’actualité – Jonas Follonier

Ce vendredi 26 mai, le Groupe des sept s’est réuni dans la cité de Taormine, en Sicile. Le G7, ce sont les dirigeants des Etats-Unis, du Japon, de l’Allemagne, de la France, du Royaume-Uni, de l’Italie et du Canada. Leur point commun ? Ces pays font partie des plus grandes puissances économiques mondiales. La plus grande d’entre eux, comme tout le monde le sait, ce sont les Etats-Unis.

Le mot d’ordre du président américain actuel, tout le monde le connaît également : l’Amérique d’abord. Ce principe s’est vérifié lors de la réunion des sept puissances. Sur les deux grands sujets de cette rencontre, les accords sur le climat et les accords commerciaux, l’administration Trump s’est trouvée en nette opposition avec ses six partenaires. Continuer la lecture de L’ingéniosité française en Sicile fera-t-elle fléchir Donald Trump ?

Soyons prudents avec le concept de réchauffement climatique

Le Regard Libre N° 27 – Florent Aymon (notre invité du mois)

Le réchauffement climatique, cause de la hausse du niveau des océans, de la migration de masse, de la disparition de certaines espèces polaires, de tsunamis en Asie, de tremblements de terre en Amérique du Sud, etc. Il a bon dos, ce réchauffement climatique, auquel on attribue tous les maux. D’autres facteurs empiriques doivent néanmoins entrer dans les champs d’explication. Nous allons ici nous concentrer sur deux exemples concrets : les ouragans, et l’avenir des migrations dues au climat.

De nombreux spécialistes estiment que les pertes économiques liées aux ouragans ont augmenté parce que le réchauffement climatique rend ce genre d’événement plus fréquent. Par ailleurs, de nombreux dirigeants politiques pensent que, dans les années à venir, en raison du réchauffement climatique, les migrations internationales vont augmenter. Selon Stuart Lane, professeur de géographie à l’Université de Lausanne, un moyen de constater les pertes économiques liées aux ouragans sont les coûts pour les assurances après le passage d’un de ceux-ci. Après investigations, il découvre qu’entre 1890 et 2010, ces coûts ont en effet tendance à s’accroître. Cependant, il estime nécessaire d’introduire d’autres facteurs que l’unique changement climatique pour expliquer l’avenir des migrations et des ouragans au XXIe siècle.

Le nombre d’ouragans croît-il vraiment  ?

Continuer la lecture de Soyons prudents avec le concept de réchauffement climatique

Le réchauffement climatique, un défi économique

Le Regard Libre N° 27 – Nicolas Jutzet

Il existe un consensus parmi les spécialistes de la thématique : si nous ne changeons rien, nous allons sous peu faire face aux lourdes conséquences induites par une augmentation de la température moyenne non maîtrisée. Le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) prévoit une augmentation de la température moyenne de 2,5° à 7,8° C. avant la fin du siècle. Le consensus scientifique postule que la limite supérieure qui serait gérable et acceptable pour l’humanité se réduit à une augmentation de 1,5° à 2° C. maximum. Par ailleurs, il s’accorde sur l’origine humaine du réchauffement climatique.

Parvenir à atteindre cet objectif nécessitera des efforts considérables. La tâche s’annonce ardue car ni la croissance démographique, ni le souhait légitime des pays émergents d’atteindre un niveau économique semblable aux actuels pays développés n’aidera. Au contraire. Le problème est reconnu depuis la fin du XXe siècle, mais malgré les bonnes intentions des diverses parties impliquées, difficile d’identifier à ce jour un réel mouvement global à même de changer la donne. Quelles sont les raisons de ce surplace ? Continuer la lecture de Le réchauffement climatique, un défi économique