Archives par mot-clé : william sheller

William Sheller arrête la chanson et se livre: «En 2018, un autre moi est né»

Le Regard Libre N° 75Jonas Follonier

L’un des plus grands noms de la chanson française publie son autobiographie. L’auteur, compositeur et interprète des fameux Un homme heureux, J’cours tout seul, Le carnet à spirale et autres perles comme La navale, Centre-ville ou Chanson lente, retrace sa drôle de vie dans William, sorti en mars aux Editions des Equateurs. Se prêtant au jeu des confidences et allant surtout au bout de son art à lui, transmettre des impressions et des émotions dans leur vérité crue, l’artiste détaille son parcours inimaginable, bousculé par tant d’événements et de personnalités. William Sheller, un homme émerveillé et autant ému qu’émouvant, a accepté avec plaisir notre demande d’entretien. Découvertes sur son père, bisexualité, passion de la composition, hypersensibilité, cocaïne, critique de l’époque actuelle: aucun sujet n’est évité sur une vie écrite en lettres capitales, à l’encre bleue.

Lire l’entretien fleuve (abonnés)

Les chansons calmes de feu Nino Ferrer

Et la fichue mémoire sélective du public

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Une soirée sucre d’orge au Montreux Jazz Festival

Le Regard Libre N° 30 – Jonas Follonier

Le Montreux Jazz Festival, réputé pour son acoustique exceptionnelle, repose sur une longue tradition mettant en valeur la qualité musicale et les liens subtils entre les différents genres. Le 10 juillet dernier, deux révélations de la chanson française actuelle se sont succédées dans l’atmosphère intimiste et privilégiée du Montreux Palace.

Pour sa cinquante-et-unième édition, le Montreux Jazz Festival a inauguré les «Out of the box», permettant à quelques artistes coups de cœur de se produire dans des lieux historiques de la région. Au Fairmont Le Montreux Palace, le festival a eu l’excellente idée de réunir sous une même soirée deux auteurs-compositeurs-interprètes français. Deux très bons musiciens. Elle, une amoureuse de la musique du langage; lui, un amoureux du langage de la musique.

Juliette Armanet, un ange tombé du ciel

Lire la suite de l’article