Archives de catégorie : Philosophie

Lettre à un ami (pastiche philosophique)

Le Regard Libre N° 46 – Thierry Fivaz

C’est une situation gênante que l’on connaît tous. N’importe qui de socialement équilibré a dû y être confronté au moins une fois dans sa vie. Cet étrange malaise qui survient lorsqu’un cher ami dit une connerie. Le mien, d’ami, en dit plutôt rarement, des conneries. J’entends par connerie non pas les petites boutades ou autres calembours que l’on se dit entre copains. Non, j’entends par connerie une proposition assertée avec sincérité, en public qui plus est, par une personne qui la croit vraie – peut-il même arriver que cette personne soit justifiée à croire qu’elle est vraie.

Continuer la lecture de Lettre à un ami (pastiche philosophique)

Quelle est la meilleure des langues?

«La relativité des langues», épisode 1/2

Le Regard Libre N° 45 – Giovanni F. Rezzonico

L’anglais est-il la langue la plus riche? L’italien, la meilleure langue pour le chant? Et l’allemand, la plus précise? En matière de langues étrangères, les opinions abondent et les stéréotypes ont la vie longue. Voici en guise de proposition quelques réflexions pour gagner un nouveau point de vue sur les langues, moins «partisan» mais, nous l’espérons, plus fidèle et rigoureux.

Continuer la lecture de Quelle est la meilleure des langues?

La découverte d’un nouvel intime

Le Regard Libre N° 44 – Hélène Lavoyer

L’amour! L’Amour «vrai»! Incessant partage dont jugements et craintes sont absents, complicité éternelle, permettant de braver à deux tous les périls d’une vie. Ce rêve, cette considération normative de la relation de couple et de l’amour, François Jullien (philosophe, helléniste et sinologue) l’attaque à travers une analyse fine de la sémantique et de la conscience que l’on a de l’«intime». Son essai De l’Intime affirme un genre unique de relation, un nouveau «vivre ensemble».

Continuer la lecture de La découverte d’un nouvel intime

Une manipulation génétique qui pose des questions

Les lundis de l’actualité – Diego Tabaoda

La semaine dernière, des chercheurs chinois ont réussi à obtenir des souriceaux après reproduction de souris de même sexe, grâce à des manipulations génétiques. Donnée remarquable, les souriceaux ont pu survivre et se reproduire à leur tour: une première dans le monde de la biogénétique. Le développement de cette nouvelle méthode – dont nous vous épargnons les détails techniques – pourrait ouvrir de nouvelles perspectives, notamment dans le clonage et la reproduction des mammifères. Jusqu’à être appliquées chez les êtres humains? Peu probable dans un avenir proche, selon certains scientifiques consultés par les médias généralistes, bien qu’ils ne l’excluent pas complètement.

Continuer la lecture de Une manipulation génétique qui pose des questions

L’avarice, je vous paierai un café

Le Regard Libre N° 40 – Loris S. Musumeci

De L’Avare de Molière au film Radin ! de Danny Boon, l’avarice est un sujet qui titille. Il rougit les joues de ceux qui se sentent concernés, ceux qui ont des sueurs froides lorsqu’ils doivent déployer leur porte-monnaie face à un petit ticket blanc. D’où nous vient l’avarice ? Est-elle naturelle, culturelle ? Concerne-t-elle les dépenses pour soi ou plutôt celles pour autrui ? S’agit-il d’un vice en tous points ? Peut-être un vice nécessaire à régler ses dépenses ? Brève réflexion que voici, avare en mots et en approfondissements trop philosophiques.

Continuer la lecture de L’avarice, je vous paierai un café

La corrosion de l’utile

Le Regard Libre N° 40 – Giovanni F. Ryffel

Depuis que l’on vit dans la société du spectacle, nous assistons à une telle banalisation de la pensée que le langage, censé la véhiculer, s’en trouve lui-même galvaudé. Les mots sont utilisés à tort et à travers pour signifier des concepts toujours plus vagues, mais qui vendent bien. Le concept d’utilité, ainsi que les notions qui lui sont attenantes, subissent le même sort, d’autant plus qu’elles sont le fer de lance d’une propagande de la consommation à laquelle les industries ne peuvent guère renoncer. Peut-être pourrions-nous tenter d’y voir plus clair.

Continuer la lecture de La corrosion de l’utile

La musique : du silence à la mystique

Le Regard Libre N° 39 – Giovanni F. Ryffel

Parmi les expériences musicales, il en est une particulièrement intense : celle du sublime. Une expérience qui s’apparente à celle de la vision mystique, sans pour autant prétendre au même degré de perfection ni de participation à la divinité. Cependant, l’expérience de ce sublime est possible à travers la musique… pour qui veut bien l’entendre.

Continuer la lecture de La musique : du silence à la mystique

Qu’est-ce que le mal ?

Le Regard Libre N° 36 – Loris S. Musumeci

La question est grave. Les philosophes s’y sont écorchés. Ce qui pose la difficulté majeure pour une interrogation d’une telle ampleur, c’est son mystère inépuisable, le sentiment de frustration qu’elle provoque à ne jamais pouvoir y apporter une réponse satisfaisante. L’article se limitera donc à quelques réflexions, inspirées de maîtres.

Continuer la lecture de Qu’est-ce que le mal ?

Fabrice Hadjadj, un penseur du sexe et de l’écologie intégrale

Le Regard Libre N° spécial « Ecologie : pour un revirement intégral » – Loris S. Musumeci

Fabrice Hadjadj est connu comme le philosophe juif au nom arabe et de confession catholique. Auteur de nombreux essais et œuvres littéraires, le penseur dirige également l’Institut Philanthropos à Fribourg. Il s’intéresse depuis quelques années à l’écologie, thème auquel il est parvenu par le biais de réflexions sur la chair, la sexualité et la famille. Rencontre. Continuer la lecture de Fabrice Hadjadj, un penseur du sexe et de l’écologie intégrale

Solitude, nous es-tu bénéfique ?

Le Regard Libre N° 35 – Hélène Lavoyer

Les fêtes de fin d’année sont l’occasion, pour beaucoup, de se retrouver en famille ou entre amis ; de mettre sous le tapis rancœurs et regrets ; de partager, d’offrir, de célébrer nos communautés. Pour certains, cependant, point de cadeaux sous le sapin ou de messages sur le répondeur, nulle chaleur familiale ou amicale ne se dressant à la porte les soirs de Noël ou de Nouvel An.

Loin de nier la souffrance pouvant être liée à la solitude et qui peut-être atteint son paroxysme en hiver, nous sommes tout de même devant un constat : contre la solitude, notre société ultra-connectée a élaboré toutes sortes de stratagèmes. Continuer la lecture de Solitude, nous es-tu bénéfique ?