Les bières triples, patrimoine historique ou triple arnaque?

ARTICLE LONG FORMAT, Max Moeschler | Vous les avez probablement déjà croisées, ces bières puissantes et aromatiques arborant fièrement l’appellation «triple», perçue comme un gage de qualité, de tradition, mais aussi d’expertise et de virilité de son consommateur. Bien que présent dans quasiment tous les bars et magasins de bières et apprécié par beaucoup, le style triple reste passablement nébuleux dans sa définition et prête bien souvent à confusion. S’agit-il de triple fermentation? De trois fois plus de céréales? De houblons? D’alcool? Décorticage d’un style à la fois célèbre et méconnu.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement