Mikhaïl Boulgakov: l’homme et l’artiste

Alors que les débats sur l’existence d’une distinction entre l’homme et l’artiste font rage, s’intéresser au «Roman théâtral» de Mikhaïl Boulgakov, paru en 1937, ne paraît pas hors de saison. Dans cet ouvrage, l’auteur raconte en effet de manière quasi autobiographique, avec sarcasme et naïveté feinte, l’épopée que constituèrent l’écriture, la parution et l’adaptation de son premier roman en pièce de théâtre.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement