Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Sexualité et genre chez Sappho: un nouveau poème érotique
Littérature

Chronique

Sexualité et genre chez Sappho: un nouveau poème érotique6 minutes de lecture

par Le Regard Libre
0 commentaire

«Comment ne pas être pris maintenant de vertige, obstinément,ô Cypris, maîtresse, quelle que soit la personne qu’on aime, Comment ne pas vouloir être délivré de la douleurque tu lui imposes?

Pourquoi en vain m’agiter et me déchirer par le désir qui affole? Je t’implore, souveraine,tu me fais tant souffrir; autrefois tu n’étais pas […et tu ne me refoulais pas […

…] toi, je veux [……] souffrir cela [……] quant à moi, je suisconsciente de cela.»

(trad. de Sandra Boehringer et Claude Calame)

Tels sont, en traduction littérale, les vers grecs livrés récemment par un fragment de papyrus d’origine mystérieuse.[1] Rédigés en dialecte éolien de Lesbos, parvenus à nous sous forme de texte, ces vers sont organisés du point de vue métrique en strophes dites saphiques. Leur thème les assigne sans le moindre doute à Sappho. Les insérant dans le premier livre de l’édition alexandrine de la poétesse de Lesbos,

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

Notre sélection

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl