Archives par mot-clé : conservatisme

«Le Peuple», nouveau média romand de droite. Interview de Raphaël Pomey

Interview inédite – Antoine Bernhard

Le Peuple paraît en Suisse romande dès cette semaine sous la forme d’un bimensuel papier et d’un site internet. D’après son rédacteur en chef Raphaël Pomey, qui déplore un manque de diversité dans le monde médiatique romand, ce nouveau média donnera la parole à des personnes aux sensibilités peu entendues aujourd’hui. Le Regard Libre salue l’arrivée d’un nouvel acteur sur la scène journalistique romande et figure d’ailleurs parmi les quatre premiers partenaires du Peuple. Place à la conversation.

Lire l’interview (en libre accès)

Nous sommes tous progressistes

Le Regard Libre N° 75Jonas Follonier

L’étiquette de «progressiste» et celle, opposée, de «conservateur» ou, selon les cas, de «réactionnaire» sont maintenant omniprésentes pour décrire les positions des uns et des autres en matière de politique ou d’enjeux de société. Pour les tenants de chacun de ces deux camps caricaturaux, traiter son adversaire de «réac» ou au contraire de «progressiste» est souvent censé suffire pour le discréditer. 

Lire la suite de l’édito

«99 francs»: un roman plus kundérien qu’il n’y paraît

La pub et les putes selon Beigbeder

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

L’écriture inclusive et notre mal du siècle

Un manque d’objectivité de l’esprit et de maturité

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d'abonnement

Avec la vague verte, un nouveau conservatisme?

Spécial élections fédérales – Jonas Follonier

Le libéralisme et le conservatisme, deux créneaux de la droite classique européenne, ne sont pas les grands perdants des élections fédérales. A bien y réfléchir, la préoccupation écologiste désormais officiellement présente au sein de la population dénote une nouvelle forme de conservatisme et de façon de concevoir la liberté, au-delà de la dimension sociale et progressiste qui caractérise ce mouvement. Une mutation des grandes idéologies qui comporte bien sûr de grandes forces, mais aussi de grands risques. Analyse.

Lire l’éditorial inédit

Macron – Le Pen, enfin un vrai duel!

Le Regard Libre N° 27 – Jonas Follonier

Nous l’attendions, au Regard Libre, cette fin de l’ancien clivage gauche-droite, tant désuet. Nous l’attendions, ce coup de poing aux partis traditionnels français, surtout au PS. Quels que soient ceux des onze candidats que nous aurions voulu voir accéder au second tour, une joie nous saisit. Celle de voir enfin s’affronter deux candidats autour de la vraie opposition idéologique qui marque notre temps: le libéralisme contre la souverainisme; le progressisme contre le conservatisme.

J’ai pour ma part la particularité, ou peut-être la naïveté, de penser que ces deux tendances ne sont pas inconciliables. Oui, je crois au progrès, et oui, j’estime qu’il existe des choses à conserver urgemment. De la même façon, je suis convaincu que les étiquettes de «libéral» et de «réactionnaire» ne sont pas antinomiques, mais peuvent former une position très intéressante. Qu’y aurait-il d’incohérent à soutenir le libre marché tout en militant pour revenir en arrière sur des questions liées à l’éducation, par exemple?

Continuer la lecture de Macron – Le Pen, enfin un vrai duel!

Gauche et droite ne veulent rien dire

Le Regard Libre N° 11 – Jonas Follonier

Gauche et droite. Les gentils et les méchants. Les pauvres et les riches. Les laxistes et les autoritaires. Que n’entend-on pas au café du commerce.

Depuis la Révolution française, la place des députés dans les rangs du sénat a figé pour ainsi dire les politiques en deux camps. Or il ne faut pas se leurrer: la droite d’hier n’est pas celle d’aujourd’hui, de même que la gauche a bien changé. La raison est simple: gauche et droite renvoient au contexte du moment.

Publicités
Continuer la lecture de Gauche et droite ne veulent rien dire