Archives par mot-clé : corruption

«En liberté!» et le micmac de nos têtes

Les mercredis du cinéma – Loris S. Musumeci

«Non, mais tu rends compte que t’as bouffé l’oreille de ce mec?»

Jean Santi était vaillant, loyal, valeureux et il a donné sa vie pour défendre sa ville. Hommage au flic défunt, qui a laissé la commissaire de police Yvonne veuve, et un petit garçon orphelin. Deux ans qu’il est mort; et deux ans qu’Yvonne raconte tous les soirs au petit à quel point son papa était un héros. Le deuil passe par le culte. Mais voilà qu’un jour, au commissariat, un bijoutier reconnaît la bague qu’Yvonne porte au doigt. Et là c’est le choc.

Continuer la lecture de «En liberté!» et le micmac de nos têtes

La Fifa a-t-elle changé ?

Le Regard Libre N° 40 – Clément Guntern

D’années en années, les événements sportifs mondiaux comme la coupe du monde de football ou les jeux olympiques sont devenus pharaoniques. La Fifa, montrée du doigt pour sa corruption, a-t-elle réussi sa mue vers une gouvernance plus démocratique ?

Continuer la lecture de La Fifa a-t-elle changé ?

Nicaragua: la «révolution socialiste» impopulaire

Les lundis de l’actualité – Diego Taboada

Depuis quelques mois maintenant, le Nicaragua est sous les feux des projecteurs en raison des manifestations populaires contre la dictature de Daniel Ortega et sa femme, Rosario Murillo – qui s’est progressivement hissée à la vice-présidence du gouvernement. Ces mouvements ont permis de mettre en lumière les agissements d’un régime autoritaire qui n’hésite pas à réprimer violemment toute tentative de contestation : près de trois cents morts sont à déplorer malgré les appels à la paix – cyniques – du président.

Continuer la lecture de Nicaragua: la «révolution socialiste» impopulaire

Elections mexicaines : Trump au second plan, la drogue devant

Les lundis de l’actualité – Clément Guntern

La 1er juillet 2018 se sont tenues les élections générales mexicaines. Autant le parlement que les gouverneurs, les maires ou le président ont dû être désignés par le peuple mexicain. Pour la première fois de son histoire, un homme de gauche siègera à Mexico en la personne de Andres Manuel Lopez Obrador. Cette poussée populaire en faveur d’un homme hors du système politique traditionnel mexicain, même s’il a eu une longue carrière politique auparavant, ne doit pas être mise en comparaison avec l’élection de Donald Trump de l’autre côté de la frontière.

Continuer la lecture de Elections mexicaines : Trump au second plan, la drogue devant

Coupe du monde de football : quand la politique se nourrit du sport

Le Regard Libre N° 38 – Diego Taboada

A moins de quatre-vingts jours du coup d’envoi de la coupe du monde de football en Russie, les tensions diplomatiques avec le Royaume-Uni menacent de perturber l’événement. Un exemple parmi d’autres des relations étroites qu’entretiennent le sport et la politique.

Les conséquences de la dégradation exponentielle des relations entre la Russie et le monde occidental, symbolisée par la récente affaire d’empoisonnement d’un ex-espion russe sur le sol britannique, sont aussi visibles dans le monde du sport. L’Angleterre menace de ne pas envoyer son équipe nationale à la Coupe du Monde et l’Islande a déjà annoncé le boycott de la compétition en soutien au Royaume-Uni. Le risque que les considérations géopolitiques prennent des proportions importantes est réel. L’absence des cadors de la compétition comme la France, l’Espagne ou l’Allemagne par solidarité avec l’Angleterre aurait des répercussions sur la qualité de la compétition. Des conflits politiques entre états s’immiscent dans une sphère censée être indépendante, et menacent de gâcher l’événement le plus regardé et le plus populaire du monde.

Continuer la lecture de Coupe du monde de football : quand la politique se nourrit du sport

« Dark is the Night »

Festival International de Films de Fribourg – Loris S. Musumeci

« Durant mon mandat, je mettrai un terme au problème de la drogue. »

Lando (Phillip Salvador) chante un joyeux « Happy birthday to you ! » au karaoké. Sarah (Gina Alajar), sa femme, rit. Alan (Felix Roco), leur fils, se confond aux quelques autres amis présents pour l’occasion. Des coups de feu interrompent soudain la fête. La police coure dans la rue. Un jeune garçon prend la fuite ; sans tarder, il est abattu. La foule se rassemble autour du cadavre. La mère de la victime accoure. Elle hurle de désespoir : « Mon fils est drogué, pas dealer ! » Effondrée.

Continuer la lecture de « Dark is the Night »

Le vrai drame du PenelopeGate : les médias

Regard sur l’actualité – Jonas Follonier

Les Français, dit-on, en ont marre de ces histoires de corruption, d’utilisation de la politique à des fins privées. Peut-être bien. Et à juste titre. Mais les Français en ont aussi marre que les médias ne recherchent que les « scoops », les affaires suffisamment grosses pour outrer les lecteurs, les téléspectateurs, les auditeurs. Surtout quand les scandales de ce type sortent comme par hasard à chaque campagne présidentielle.

L’affaire du PenelopeGate, en plus, ne paraît pas bien grave : on reproche à un politicien parmi d’autres d’avoir à une certaine époque utilisé l’argent du contribuable pour rémunérer son épouse en tant qu’assistante parlementaire. Deuxième attaque : l’emploi en question pourrait avoir été fictif. C’est vrai qu’alignés l’un à côté de l’autre, ces éléments font frémir le citoyen lambda.

Mais c’est oublier que le premier point soulevé est légal (et on se demande comment il pourrait être immoral), à savoir que Fillon a employé sa femme pour l’aider dans ses tâches de parlementaire. C’est oublier également que le deuxième point soulevé est purement hypothétique : il n’a pas été prouvé que nous avons affaire à un emploi fictif. Nous nous trouvons donc dans l’univers de la sensation, de l’accusation imaginative. Continuer la lecture de Le vrai drame du PenelopeGate : les médias