Archives par mot-clé : pardon

Avec «La Mule», Clint Eastwood n’a plus rien à prouver

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Dix ans après Gran Torino, Clint Eastwood (88 ans) revient à l’écran avec La Mule, dont il assure également la réalisation. Coup de projecteur sur un coup de maître, à voir de toute urgence.

Earl Stone est un octogénaire ayant passé sa vie dans l’horticulture. Les orchidées constituent sa passion au point qu’il leur a consacré tout son temps, au détriment de sa famille. Sa fille ne lui parle plus depuis des années, son ex-épouse est totalement dévastée elle aussi. Ruiné et solitaire, le vieil homme accepte alors un petit boulot qui ne lui demande en apparence que de faire le chauffeur. Sauf que son coffre contient de la cocaïne, et qu’il devient, d’abord sans le savoir, la mule d’un des plus grands cartels de drogue du Mexique. S’ensuivent pour Earl une dizaine de courses plus dangereuses les unes que les autres, un séjour chez le grand boss du cartel, prostituées et viagra inclus, une partie de cache-cache avec le FBI et, surtout, une tentative de rattraper le passé avec ses proches.

Lire la suite de la critique
Publicités

«Los Fantasmas Del Caribe» ou l’identité fragmentée

Les mercredis du cinéma – Alexandre Wälti

Le passé fait que le présent est différent. Quelque part entre deux temps verbaux, deux époques, deux réalités, l’identité trouve malgré tout un fil fragile sur lequel progresser en équilibriste.

Continuer la lecture de «Los Fantasmas Del Caribe» ou l’identité fragmentée

« Les vieux fourneaux »

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Pierrot, Mimile et Antoine sont trois amis d’enfance désormais septuagénaires, dont les retrouvailles s’inscrivent dans le contexte de l’enterrement de Lucette, la femme d’Antoine. L’élément déclencheur du film : Antoine découvre une lettre qui lui révèle un secret du passé le mettant en rogne. Depuis son Tarn natal, il se met alors en route vers la Toscane. Ses deux acolytes, accompagnés de Sophie, la petite-fille d’Antoine enceinte de six mois, se lancent alors à sa poursuite pour l’empêcher de commettre un crime passionnel… cinquante ans plus tard !

Continuer la lecture de « Les vieux fourneaux »

Johnny au cinéma, comme un ultime rendez-vous intime

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Depuis quelques années maintenant, les cinémas s’essaient à retransmettre des concerts en direct – ou en différé. Ce nouveau phénomène répond à la nécessité évidente pour les salles obscures de se réinventer et de diversifier leur offre pour survivre. Survivre, c’était aussi l’histoire d’un homme dont on a beaucoup entendu parler ces dernières semaines, et à juste titre : Johnny Hallyday. Jeudi dernier 14 juin, la Suisse romande a retransmis sur ses grands écrans le concert donné par le chanteur à l’Olympia en 2000.

A lire aussi : « Le théâtre au cinéma »

Continuer la lecture de Johnny au cinéma, comme un ultime rendez-vous intime