Archives par mot-clé : rock

Van Morrison et Steve Winwood, deux facettes historiques du blues à Montreux

Montreux Jazz Festival – Jonas Follonier

Ce mercredi 11 juillet, Montreux a accueilli dans son célèbre auditorium chacun à leur tour deux monstres de la musique ayant ce point commun d’avoir une carrière inénarrable qui a ses racines dans le blues et les années soixante : Van Morrison et Steve Winwood. Retour sur une soirée une fois de plus magique.

« Toute la musique que j’aime, elle vient de là, elle vient du blues », disait l’autre. Oui, le blues est à l’origine de toutes les musiques qui ont véritablement compté ces dernières années, reléguant la musique classique au rang de distraction pour personnes âgées ou, au mieux, d’inspiration lointaine. Or le monde se divise en deux catégories : ceux qui aiment le jazz et ceux qui aiment le rock.

Continuer la lecture de Van Morrison et Steve Winwood, deux facettes historiques du blues à Montreux

Au-delà de la note bleue

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Il est rare, très rare d’assister à des documentaires aussi réussis. Réalisé par la Suissesse Sophie Huber, Blue Note Records : Beyond the Note nous propose une délicieuse rétrospective sur cette mythique maison de disque, consacrée au jazz, au vrai. Notre article grand format.

Continuer la lecture de Au-delà de la note bleue

Le Montreux Jazz Festival s’apprête à débuter sa cinquante-deuxième édition

Montreux Jazz Festival – Jonas Follonier

Plus qu’un jour avant que ne résonnent depuis les rives de Montreux les accords du festival le plus réputé de Suisse romande. Demain, le festival fondé par Claude Nobs s’apprête à débuter sa cinquante-deuxième édition.

Continuer la lecture de Le Montreux Jazz Festival s’apprête à débuter sa cinquante-deuxième édition

« White Lines » d’Eliza Shaddad, un single prometteur

Les mélodies du jeudi – Jorris Sermet

Un article également consultable sur LeMurDuSon.ch

Et si je vous parlais aujourd’hui d’Eliza Shaddad, vous seriez contents ? Pas le choix, de toute façon, parce que cette chanteuse à la voix sensuelle et captivante vient de sortir un premier single, White Lines, de quoi patienter avant son album intitulé Future.

Continuer la lecture de « White Lines » d’Eliza Shaddad, un single prometteur

Kaviar Special, « Vortex »

Les mélodies du jeudi – Olivier Graber

Un article également disponible sur LeMurDuSon.ch

Il semblerait que 2018 soit un grand crû pour le rock hexagonal, toutes inspirations confondues, mais, surtout, dans celles qui tapent le plus. De Pogo Car Crash Control à Volage, en passant par J.C. Satàn, tous semblent avoir décidé de nous pondre de grosses sorties. Kaviar Special ne déroge pas à la règle avec un troisième album qui claque sévère.

Deux ans après un #2 tout bonnement excellent, les Rennais remettent donc le couvert. Le rock étant ce qu’il est, il aura fallu un peu plus de liquidités que ce que le second opus a pu rapporter pour boucler le mastering, l’artwork et la promo de ce nouveau projet. Les backers ayant backé sur Ulule doivent être bien heureux de leur élan de solidarité aujourd’hui, c’eût été bien dommage de passer à côté de ce disque pour quelques (milliers de) pièces. Continuer la lecture de Kaviar Special, « Vortex »

Einstein raconté par l’union des arts

Le Regard Libre N° 37 – Jonas Follonier

Ponctué d’extraits de lettres écrites par Einstein, la pièce éponyme a mis à l’honneur le scientifique et sa folie créatrice le 1er mars dernier au Théâtre du Crochetan. Mis en scène par Stéphanie Boll, le spectacle a réuni théâtre, danse et musique. Impressions.

Une faible lumière apparaît peu à peu sur le plateau. Un homme court sur pattes s’avance sur la scène, très hésitant. On reconnaît Einstein aux cheveux bouclés du jeune comédien ainsi qu’à sa moustache. Il se met alors à dessiner ce qui ressemble à la courbe d’une fonction sur l’immense tableau noir qui trône parmi le décor. Puis, des symboles mathématiques aussi complexes que mystérieux, à une rapidité de plus en plus effrénée, au son d’une musique qui ne va pas s’arrêter.

Continuer la lecture de Einstein raconté par l’union des arts

Rencontre avec Philippe Manœuvre : « Je me bats pour la musique sans arrêt ! »

Le Regard Libre N° 35 – Jonas Follonier

Le plus célèbre spécialiste du rock en France, Philippe Manœuvre, est aussi un personnage médiatique hors pair : ancien rédacteur en chef du magazine Rock & Folk, animateur radio depuis les années quatre-vingt, il s’est fait connaître par un nouveau public en faisant partie du jury de la « Nouvelle Star » de 2008 à 2010. Aujourd’hui, il est l’un des chroniqueurs de l’émission « Les Grosses Têtes » animée par Laurent Ruquier et dirige Radio Perfecto, webradio consacrée au classic rock qu’il a fondée l’été dernier. Quelques jours après la mort de son ami Johnny Hallyday, nous l’avons rencontré à Lausanne où il est venu dédicacer son nouveau livre.

« La Discothèque secrète de Philippe Manœuvre »
« La Discothèque secrète de Philippe Manœuvre, 111 trésors cachés du rock », disponible aux Editions Hugo Desinge

Jonas Follonier : Vous sortez un nouvel ouvrage intitulé La discothèque secrète de Philippe Manœuvre, 111 trésors cachés du rock, publié aux Editions Hugo Desinge, où vous présentez des albums collectors isssus de votre discothèque personnelle. Vous êtes également venu dédicacer votre livre co-écrit avec JoeyStarr. Où trouvez-vous le temps pour écrire à côté de vos nombreuses activités médiatiques ?

Philippe Manœuvre : J’ai quitté mon poste de rédacteur en chef à Rock & Folk en février dernier car je suis parti à la retraite. Même si je continue à contribuer à ce magazine, ce départ m’a offert un temps précieux. Maintenant, je me lève le matin pour écrire des livres, et non plus écrire pour le journal. Le reste du temps, je travaille surtout pour Radio Perfecto, mais ça se déroule de façon naturelle. Nous avons lancé la webradio en juin, et nous travaillons quotidiennement avec Fred Marc pour l’améliorer. Continuer la lecture de Rencontre avec Philippe Manœuvre : « Je me bats pour la musique sans arrêt ! »

Hommage à Jean-Philippe Smet

Les lundis de l’actualité – Jonas Follonier

Johnny Hallyday décédé, c’est comme un cercle carré, ça n’existe pas. Et pourtant, même si Laetitia ne croyait pas elle-même à ce qu’elle écrivit cette nuit-là, ces mots annoncèrent la nouvelle au monde entier : « Mon homme n’est plus. » Au matin du 6 décembre, l’humanité sembla découvrir pour la première fois la réalité irrévocable de la mort, à l’occasion de celle du plus grand chanteur que la France ait jamais connu.

Johnny Hallyday évoque en chacun de nous au moins quelques souvenirs, parce qu’il faisait partie de nos vies, comme un membre de la famille que l’on ne rencontre pas souvent mais dont nous savons en permanence qu’il existe. Sa mort m’a d’abord renvoyé aux années de l’école primaire, où, avec un ami, nous avions reproduit à notre façon le clip de la chanson Marie. Je découvrais Johnny, qui n’allait plus jamais me quitter. Continuer la lecture de Hommage à Jean-Philippe Smet

Sion sous les étoiles 2017 : une affiche spectaculaire

Le Regard Libre N° 30 – Jonas Follonier et Loris S. Musumeci

La quatrième édition du festival Sion sous les étoiles s’est déroulée du 12 au 16 juillet derniers sur la plaine de Tourbillon, à Sion. Cet événement valaisan est désormais un véritable rendez-vous romand. Nous y étions pour deux soirs. Nos impressions.

Si Sion sous les étoiles commence à concurrencer le géant Paléo, c’est que le festival mise sur une programmation très ambitieuse. Deux grandes stars sont à l’affiche chaque soir. Certes, cela se ressent sur les prix, oscillant entre 90.- et 110.- CHF la soirée, mais le public en a pour son argent. Le mercredi 12 juillet, ce sont Michel Sardou et Sting qui sont montés sur la scène sédunoise. Avant eux, le groupe suisse Aliose a conquis les spectateurs par sa musique lumineuse et recherchée, suivi de Slimane, vainqueur de la cinquième saison de l’émission télévisée « The Voice ».

Un Sardou cérémonieux

Continuer la lecture de Sion sous les étoiles 2017 : une affiche spectaculaire

Gérald de Palmas : histoire d’un style

Le Regard Libre N° 29 – Jonas Follonier

A quarante-neuf ans, l’auteur-compositeur-interprète se place parmi les vedettes de la pop française de qualité. Actuellement en pleine tournée, durant laquelle il défend les titres de son dernier album, Gérald de Palmas cultive un véritable style musical.

Une substantifique pop rock, un son légèrement urbain, des guitares omniprésentes, une voix nasillarde mais harmonieuse : nous avons affaire à du de Palmas. Plus que quiconque dans la vague des chanteurs français de sa génération, Gérald Gardrinier – on comprend qu’il ait choisi un nom de scène, emprunté à sa grand-mère maternelle – possède ce qu’on appelle une « patte ». Une patte que l’on reconnaît aussitôt à l’écoute d’un de ses morceaux. Continuer la lecture de Gérald de Palmas : histoire d’un style