Archives par mot-clé : russie

Guerre en Ukraine: le retour de la prolifération nucléaire militaire?

Si la problématique des armes nucléaires n’a jamais vraiment disparu (et pour cause, leur simple existence est en soi une problématique), la question de leur usage n’avait plus fait l’objet d’une discussion aussi frontale depuis longtemps. A travers les annonces menaçantes de la Russie et les réponses, plus discrètes, des Occidentaux, la question brûlante de … Continuer la lecture de Guerre en Ukraine: le retour de la prolifération nucléaire militaire?

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

Image abonnement

Suisse et Ukraine ont plus de points communs qu’on le pense

DOSSIER «LA SUISSE, DEFINITION», Jean-David Ponci | Eduard Nadtochiy enseigne l’histoire, la culture, la littérature et la philosophie russes à la section des langues slaves de l’Université de Lausanne. Son père est ukrainien. Toutefois, il a grandi à Moscou. Par la suite, il a été deux ans assistant à l’université de Kharkov, la deuxième ville d’Ukraine. Contrairement aux Russes et à une majorité d’Ukrainiens, il est membre de l’église ukrainienne rattachée à Rome. C’est donc une personne particulièrement compétente pour se livrer à l’exercice complexe de la comparaison entre la Suisse et l’Ukraine.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

Christoph Blocher: «La neutralité implique de ne pas prendre parti pour l’Ukraine»

Interview exclusive – Jonas Follonier

Christoph Blocher estime qu’en s’alignant sur les sanctions contre la Russie, la Suisse est entrée en guerre. A l’occasion de sa venue à Lausanne cette semaine pour l’émission «Entrepreneurs» présentée par Nasrat Latif sur La Télé*, l’ancien conseiller fédéral UDC a pris quelques minutes pour détailler en exclusivité au Regard Libre son avis tranché sur la question.

Lire l’interview (en libre accès)

Vers un nouvel ordre géopolitique mondial

ANALYSE, Antoine Bernhard | La géopolitique nous apprend une chose: les pays ont des intérêts, qui s’organisent selon un certain ordre mondial. Cet ordre se redéfinit constamment, surtout lors de crises comme des guerres. Les différents Etats et forces en présence avancent leurs pions pour s’arroger la meilleure place possible au sein de cet ordre, en fonction de leurs intérêts. C’est là en quelque sorte le mode de fonctionnement fondamental des relations internationales, secouées par la crise actuelle. Eclairage sur quelques enjeux géopolitiques majeurs autour de la guerre en Ukraine.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

L’Ukraine existe: voici son histoire

DOSSIER UKRAINE, Clément Guntern | En 2008, face à Georges W. Bush, Vladimir Poutine affirmait que l’Ukraine n’existait pas. A l’époque, personne ne comprit réellement en Occident, ce que cela signifiait concrètement. On le sait aujourd’hui. Analyse.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

Censurer Russia Today et Sputnik en Suisse aurait été un contresens

Article inédit – Jonas Follonier

L’Union européenne a décidé de censurer sur son territoire les chaînes de télévision russes Russia Today et Sputnik. Le Conseil fédéral a annoncé ce vendredi qu’il ne s’alignait pas sur cette mesure. C’est une bonne nouvelle, car ce que nous avons à opposer à Vladimir Poutine est précisément notre attachement à la démocratie et aux libertés qu’elle garantit.

Lire le commentaire (en libre accès)

«Les abeilles grises», habitantes de la guerre russo-ukrainienne

Les bouquins du mardi – Diana-Alice Ramsauer

C’est un roman qui tombe bien. Tristement bien. Les abeilles grises, ouvrage contemporain de l’Ukrainien Andreï Kourkov, raconte le quotidien de deux villageois bloqués dans une région sur la frontière du Donbass – un territoire «en zone grise», c’est-à-dire qui n’a penché ni d’un côté ni de l’autre. Le livre n’est pas un roman de guerre, c’est un récit qui rappelle qu’avant le déclenchement de la tragédie du 24 février dernier, tous les éléments existaient déjà depuis près de 10 ans: explosifs. Et on a eu tendance à (préférer) l’oublier.

Lire la recension (en libre accès)

Ukraine: la guerre 2.0 sur les réseaux sociaux

Article inédit – Vincianne Hennrich

Notre siècle est marqué par l’avènement d’internet et des réseaux sociaux. Quels impacts dans un conflit d’ampleur mondiale au XXIe siècle? Des opérations d’influence aux actions directes en passant par l’open source, analyse de l’importance des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans la guerre d’Ukraine.

Lire l’analyse (en libre accès)

Et les sirènes retentirent à Kiev. Notre revue de presse

Article inédit – Vincianne Hennrich

Alors que les dernières voix de la Seconde Guerre mondiale s’éteignent, ce jeudi 24 février 2022, les sirènes ont retenti à Kiev. Leurs ondes se sont propagées sur le sol européen, muant nos sonneries de réveil en un silence assourdissant. La guerre… Les nouvelles générations en Europe ont eu le privilège d’en être préservées. Ancrée dans l’imaginaire collectif comme un mirage lointain, elle a fini par revenir sur le continent. A l’aube d’un chapitre inédit de l’Histoire, le paroxysme des tensions internationales a été atteint, prédisant un avenir plus qu’incertain de ce conflit déjà nôtre. Notre revue de presse.

Lire la revue de presse (en libre accès)

Guerre en Ukraine: puisse cette horrible surprise ne pas être vaine

Article inédit – Clément Guntern

Dans quelle folie l’Europe est-elle retombée? Sous le couvert d’un discours insidieux et paranoïaque d’un autocrate caché au Kremlin, le continent connaît à nouveau la guerre. Vladimir Poutine ment au monde entier depuis très longtemps. Nous aurions dû savoir que le président russe n’était pas un homme de confiance. Tirons-en les conséquences.

Lire l’éditorial (en libre accès)