Tous les articles par Le Regard Libre

Revue mensuelle, depuis 2014 Pour la culture et le débat d’idées

«Monsieur le directeur de la RTS, ne taisez pas l’islamisme»

Lettre ouverte d’Antoine Menusier, journaliste et essayiste

Monsieur le directeur de la RTS, Pascal Crittin,

Comment peut-on laisser un invité affirmer des choses choquantes et fausses sans réagir? Ce jour, jeudi 13 janvier, dans le 12h45 de la RTS, l’invité en plateau, M. Ugo Palheta, coauteur du livre Face à la menace fasciste, développant des arguments à la suite d’une question posée sur l’«islamophobie», a affirmé que la France, par ses interventions militaires «au Mali et en Centrafrique» (sans doute voulait-il parler du Burkina Faso dans ce dernier cas, car la Centrafrique est très largement chrétienne), contribuait à construire de l’islam et des musulmans l’image d’un «ennemi extérieur».

Ce discours est faux et dangereux. La France intervient militairement au Sahel contre des organisations djihadistes, qui commettent des exactions et dont le but est d’instaurer des régimes islamistes, ce dont une large part des populations autochtones ne veulent pas, soit parce que ces dernières ont déjà expérimenté de tels régimes, soit parce qu’elles ne veulent jamais avoir à le faire.

Lire la suite de la tribune (en libre accès)

«Le retour», episode 1

NOUVEAUTÉ | Chaque mois, le jeune auteur suisse Elliot Mazzella publie en exclusivité son roman «Le retour» dans les colonnes du Regard Libre, sous forme de quinze épisodes. Retour à la fiction en ces pages, retour à la vieille tradition du roman-feuilleton.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

Passer la Saint-Sylvestre avec «Le Gros Poète»

Les bouquins du mardi – Diana-Alice Ramsauer

 «Raconte-moi quelque chose de beau», «raconte-moi une histoire, dit chaton.» C’est ce que l’une des figures du livre demande inlassablement au gros poète. Mais les récits ne sont jamais bien gais. Ils sont même parfois terribles. L’ouvrage du Suisse Matthias Zschokke, par son écriture, fait partie des livres qu’il vaudrait mieux écouter plutôt que lire, tant l’écriture (et la traduction d’Isabelle Rüf) est poétique. Je l’ai donc lu à voix haute. Je vous conseille d’en faire autant.

Lire la suite de la critique (en libre accès)

La plus-value chez Marx, une notion qui garde toute son actualité

Le Regard Libre N° 81 – Jean-David Ponci Marx étudie l’économie capitaliste comme on démonte le mécanisme d’une montre. C’est surtout la notion de plus-value qui lui permet de mettre à nu l’injustice inhérente au système. Il faut savoir dépasser la rhétorique marxiste, qui ne voit que lutte des classes et exploitation, pour s’apercevoir que son … Continuer la lecture de La plus-value chez Marx, une notion qui garde toute son actualité

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

«XXL»: une exposition multisensorielle

XXL, le dessin en grand est l’exposition du moment au Musée Jenish de Vevey. Jusqu’au 27 février, plongez dans un univers en noir et blanc et coloré, de fusain, de pastel, d’encre et de graphite, de hachures, d’effleurements et de pointillisme au sein d’œuvres tantôt planes, tantôt tridimensionnelles. Une visite multisensorielle grâce au grand format et à une balade musicale.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

Trente ans après, la dissolution de l’URSS n’est pas encore achevée

En Occident, l’annonce de la dissolution de l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) a marqué un tournant décisif. La guerre froide était remportée par K.O. et le fantôme de la domination du Politburo s’évanouissait définitivement. Qu’en est-il vraiment?

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

«La Croisade» ou l’effondrement souhaitable

Les mercredis du cinéma – Alice Bruxelle

Dans la continuité de L’Homme fidèle (2018), Abel et Marianne reprennent du service avec La Croisade. A nouveau réalisé par Louis Garrel et co-écrit avec Jean-Claude Carrière, cette courte fiction aux allures écologiques sera-t-elle aussi durable que l’idéologie qu’elle prône? Certainement pas.

Lire la critique (en libre accès)

«La Faille Ethics», frénésie dans la finance!

Les bouquins du mardiQuentin Perissinotto

Genève, la rue du Rhône et le clinquant de ses bijouteries et joailleries; 2009 et l’ombre de la crise des subprimes. A la croisée de tout cela, une jeune start-up qui veut révolutionner le monde des investissements avec une ambition aussi simple que naïve: rendre la finance éthique et saine. Son remède? Un robot de trading équipé d’une intelligence artificielle, capable d’opérer des choix moraux. Bienvenue chez Helvedys!

Lire la critique (en libre accès)

Voyage sur la planète de Pool, de «Luis Mariano» à «Symphogramme»

Article inédit – Erica Berazategui

Née à Bienne, Fanny Diercksen, ou plus communément Phanee de Pool, connaît un succès sensationnel, en Suisse et ailleurs. Avec deux albums depuis 2017 et des spectacles à n’en plus finir, elle a réussi à séduire un large public. Son style? Le slap, une douce contraction de slam et de rap, proposée par ses soins et à son image: unique et fantasque. Au sortir d’un concert au Théâtre Nebia, à Bienne, et d’un échange avec l’artiste, voici les ingrédients de son monde qui se dévoilera sur nos écrans dès le 4 janvier.

Lire le portrait (en libre accès)

Les yeux dans l’art, les yeux dans la rue

SERIE «HORS CADRE», épisode 11 | Chaque mois, l’artiste peintre Vinciane Vuilleumier explore la thématique de notre rapport aux images et aux espaces de l’art. Que se passe-t-il en nous quand nous rencontrons un objet esthétique? Comment comprendre cette relation qui a tout de l’idylle secrète quand elle est sincère? Adieu, pédanterie et institutionnalisme des musées. Bienvenue dans une folle série qui donne un autre sens au titre de votre magazine, Le Regard Libre.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)