Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Voilà que les hommes se communautarisent
Société

Analyse

Voilà que les hommes se communautarisent

par Jean Friedrich
0 commentaire
Le psychologue canadien Jordan Peterson, «pape du masculinisme bon teint». © Facebook / Jordan Peterson

Face aux récentes déclinaisons du mouvement féministe, se théorise aujourd’hui une réaction masculine à cette idéologie. Des millions d’hommes y adhéreraient, alors même que l’on évoque un patriarcat qui les favoriserait dans la société occidentale.

Le masculinisme est très controversé. Sa définition, les idées qui y sont associées, même sa raison d’être sont débattus. Dans son sens contemporain, il peut être compris comme une réaction aux dernières vagues de féminisme. Celles qui sont les plus critiques envers les hommes, qui dénoncent le patriarcat, mais aussi la «masculinité toxique». Face à ce discours, le masculinisme nie l’existence du patriarcat et vante les mérites d’une masculinité attaquée, supposément en déclin perpétuel.

Même pas répertorié dans le dictionnaire, le phénomène n’est de loin pas autant conceptualisé et institutionnalisé que le féminisme, enseig

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl