Archives par mot-clé : Johnny Hallyday

Johnny Hallyday comme vous ne l’avez jamais vu: «J’suis une pute»

Johnny Hallyday est lui-même la voix off de la série documentaire Netflix Johnny par Johnny, sorti en ce début d’année. Portée par des archives sorties du néant et par la voix du principal intéressé, cette étonnante réussite réalisée par Alexandre Danchin et Jonathan Gallaud fourmille de pépites croustillantes sur le parcours et la personnalité de la star disparue en 2017. Une star qui se dévoile plus sombre qu’on la décrit habituellement. Si vous êtes du genre à aimer vous prendre une claque, foncez.

Lire la critique (en libre accès)

Raymond Gonzalez: «Nina Simone était son propre pire ennemi»

ENTRETIEN LONG FORMAT, Daniel Wittmer | Manager de nombreux artistes légendaires de la musique de ces cinquante dernières années, Raymond Gonzalez raconte son métier et des souvenirs inédits de son parcours hors-norme. Qu’on se le dise, il n’a rien à promouvoir ou à vendre ici: pas d’album, pas de single, pas de spectacle, pas de cendrier en bois de kamagong rapporté à l’été 1994 d’un marché tibétain. Outre sa générosité immense et son courage exemplaire, c’est un producteur hors du commun. Il a été le manager de Nina Simone pendant vingt ans. Rien que de l’écrire, ça vaut son pesant de cacahuètes, messieurs-dames. Dans le monde de la Musique (n’insistez pas, dans ce cas-là, le M majuscule s’impose tout à fait), il fait partie de ces êtres rares de l’ombre qui ont fait parfois naître, connaître, exister, «vivre ou survivre» des célébrités légendaires dans les milieux du jazz, du blues, du rhythm and blues et du rock’n’roll. Né le 13 novembre 1946 à New York où il y a grandi puis fait des études de droit, il est arrivé en Europe au début des années 1970, d’abord en Espagne quelques mois, puis à Paris. C’est à partir de là que son destin a pris des allures sensationnelles.

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Déjà un compte? Connexion

Pas encore de compte? Voir nos différentes formules d’abonnement (abo d’essai d’un mois gratuit)

Le concert idéal de Johnny Hallyday qui n’a jamais existé

Article inédit – Daniel Wittmer

Community manager pour Le Regard Libre – c’est-à-dire membre de l’équipe qui s’occupe des réseaux sociaux du magazine – je cultive avec mon boss une même passion intime pour certains domaines de la musique, et plus particulièrement pour Johnny Hallyday. A l’occasion des 78 ans que l’artiste aurait eu le 15 juin 2021, nous nous sommes prêtés à un jeu extrêmement pointu. Et ô combien révélateur de l’univers précis qui nous fait rêver tous les deux, bien au-delà du chanteur. Voilà que je prends la plume pour vous raconter cette expérience.

Lire l’article (en libre acccès)

Seins nus: le clip de «Rock’n’roll attitude» censuré

Article inédit – Jonas Follonier

Le clip de la chanson Rock’n’roll attitude, de Johnny Hallyday, est maintenant signalé sur YouTube comme «pouvant choquer certains publics». En cause, les trois ou quatre nichons qu’on y aperçoit. Cela en dit long sur le puritanisme qui sévit actuellement en même temps qu’une pornographie toute-puissante. Il s’agit en réalité des deux faces d’une même pièce hypocrite. Et d’un moyen pour les GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon) de contrôler nos vies, quitte à faire passer nos plaisirs et nos libertés à la trappe – et à anesthésier nos désirs. Analyse.

Lire l’article en libre accès

La country dans le répertoire de Johnny Hallyday

Article inédit – Jonas Follonier

Très peu connue et reconnue dans son œuvre, la country tapisse en toile de fond le répertoire de Johnny Hallyday. Il vaut la peine, pour qui souhaite faire de belles découvertes, de se plonger dans cette facette-là du rockeur. La country, il l’a toujours habitée, et il est bien possible que l’univers artistique de Johnny puisse se comprendre à l’aune de ce genre musical.

Lire la rétrospective

«Le regard de Charles» de là où il se trouve à présent

Les mercredis du cinéma – Loris S. Musumeci et Jonas Follonier

C’est un objet cinématographique bouleversant qui sort aujourd’hui. Surtout que le film est signé… Charles Aznavour. «A l’inverse de mes chansons, je n’ai jamais dévoilé mes images.» C’est maintenant chose faite avec Le regard de Charles, réalisé par Marc Di Domenico, reprenant les petits films qu’Aznavour, en secret, avait tournés avec sa caméra amateur pendant des décennies. On y entend également, portés par la voix de Romain Duris, des textes du quotidien écrits par le maître de la chanson française.

Lire la critique

En 1969, le blues psychédélique de Johnny Hallyday

Les mélodies du jeudi – Jonas Follonier

En 1969, Johnny Hallyday sortait un album qui allait devenir le sixième meilleur album de rock français selon l’édition francophone du magazine Rolling Stone. Comptant sur la participation de guitaristes de renom, Rivière… ouvre ton lit est une pépite trop méconnue où le blues se fait psychédélique.

Lire la chronique (en libre accès)

Johnny Hallyday livre un album posthume exceptionnel

Les mélodies du jeudi – Jonas Follonier

On le disait mort; il est toujours là. Du moins sa musique, et sa capacité à vendre des quantités phénoménales d’exemplaires: le cinquante-et-unième et dernier album studio de Johnny Hallyday est sorti ce 19 octobre 2018 de manière posthume. Avec 780’177 unités vendues pendant que l’album était en tête des ventes, Mon pays c’est l’amour a réalisé le meilleur démarrage de disque de tous les temps en France! Mais c’est sur le plan artistique qu’un éloge de cet opus s’impose. Ecoute et présentation d’une œuvre plus vibrante que jamais.

Lire la critique (en libre accès)

Johnny au cinéma, comme un ultime rendez-vous intime

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Depuis quelques années maintenant, les cinémas s’essaient à retransmettre des concerts en direct – ou en différé. Ce nouveau phénomène répond à la nécessité évidente pour les salles obscures de se réinventer et de diversifier leur offre pour survivre. Survivre, c’était aussi l’histoire d’un homme dont on a beaucoup entendu parler ces dernières semaines, et à juste titre: Johnny Hallyday. Jeudi dernier 14 juin, la Suisse romande a retransmis sur ses grands écrans le concert donné par le chanteur à l’Olympia en 2000.

A lire aussi: «Le théâtre au cinéma»

Continuer la lecture de Johnny au cinéma, comme un ultime rendez-vous intime

Philippe Manœuvre: «Je me bats pour la musique sans arrêt!»

Le Regard Libre N° 35Jonas Follonier

Le plus célèbre spécialiste du rock en France, Philippe Manœuvre, est aussi un personnage médiatique hors pair: ancien rédacteur en chef du magazine Rock & Folk, animateur radio depuis les années quatre-vingt, il s’est fait connaître par un nouveau public en faisant partie du jury de la «Nouvelle Star» de 2008 à 2010. Aujourd’hui, il est l’un des chroniqueurs de l’émission «Les Grosses Têtes» animée par Laurent Ruquier et dirige Radio Perfecto, webradio consacrée au classic rock qu’il a fondée l’été dernier. Quelques jours après la mort de son ami Johnny Hallyday, nous l’avons rencontré à Lausanne où il est venu dédicacer son nouveau livre.

Lire l’entretien (en libre accès)