Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » La mélancolie de la vraie gauche

La mélancolie de la vraie gauche

par Ivan Garcia
0 commentaire

Face aux échecs du siècle dernier, la gauche a changé de terrain. Plus soucieuse du sort des minorités que des travailleurs, plus emprunte d’hypocrisie que de valeurs sérieuses, elle déçoit. Mais des cendres de la déception naît un étrange sentiment: la mélancolie. Cet affect se révèle la clef d’un retour de la vraie gauche.

Dans une célèbre chanson de Renaud, Socialiste, le sujet lyrique narre sur fond musical sa rencontre avec une militante socialiste, Simone, lors d’une manifestation, vraisemblablement lors de Mai 68. Voici ce qu’il en dit: «[Elle] Croyait que l’matin du grand soir / Allait v’nir / Croyait au grand souffle d’espoir / Sur l’av’nir / Genr’de conn’ries qu’déjà quèqu’part / J’avais lues / Dans Minute ou dans un journal / Je sais plus.»

https://www.youtube.com/watch?v=mSuxRB65-cE

Etrange duo que celui présenté par le chanteur français: une militante convai

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl