Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » A Petit-Couronne, au cœur de l’élan de solidarité olympique
Sport

Reportage

A Petit-Couronne, au cœur de l’élan de solidarité olympique12 minutes de lecture

par Yves Di Cristino
0 commentaire
Christophe Cornilleau, directeur du CRJS (à droite) et Hervé Goujon, le président, partagent tous les deux les valeurs de la solidarité olympique. © leMultimedia.info [Petit-Couronne]

A un peu plus d’un an des JO de Paris, immersion en Normandie dans un des centres de préparation les plus réputés de l’Hexagone, qui accueille depuis près de dix ans la solidarité olympique. Un programme qui, malgré son nom, est avant tout fondé sur le mérite.

Depuis son retour de Tunis et Alger, où il s’est confronté aux plus grands talents de judo du continent, Rukundo Sala cohabite avec des sentiments partagés: pas assez préparé à la haute performance, il ne foulera pas les tatamis des championnats du monde de Doha. Un mois après notre précédente rencontre en Tunisie, le jeune homme nous retrouve au Café des Alpes, dans les hauteurs de Pully. De son imperceptible déception, le lion de Kigali (comme certains le nommeront désormais à n’en point douter) est déjà plus ou moins revenu. Il s’avance à notre table détendu et serein.

Depuis qu’il s’est aligné à l’African Open de Dakar en n

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl