Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Voilà le résultat quand Lausanne souhaite ancrer l’art à la gare
Arts visuels

Fiel et faux-semblant

Voilà le résultat quand Lausanne souhaite ancrer l’art à la gare2 minutes de lecture

par Quentin Perissinotto
0 commentaire

Le Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne présente depuis fin 2023 sa dernière exposition consacrée aux prémices des œuvres immersives. Sur deux étages, le spectateur vagabonde au gré de ses envies et traverse la dizaine d’installations, interloqué.

Disons-le d’emblée, cette exposition est une réussite. En effet, si la capitale vaudoise a cherché depuis la conception du projet Plateforme 10 à ancrer l’art à la gare, Immersion. Les origines: 1949-1969 en est le parfait aboutissement!

NEWSLETTER DU REGARD LIBRE

Recevez nos articles chaque dimanche.

«Immersion» est le bon mot

A peine les portes franchies, sans aucun temps mort, on se retrouve projeté dans une ambiance de hall de gare en pleine heure de pointe, malmené par les cris tous azimuts, entre les enfants qui courent partout en hurlant et les parents qui tentent désespérément de les rattraper avant une inévitable collision, dans une poussette en double file.

L’illusion et l’immersion sont des plus totales…

Ecrire à l’auteur: quentin.perissinotto@leregardlibre.com

Vous venez de lire un article en libre accès. Débats, analyses, actualités culturelles: abonnez-vous à notre média de réflexion pour nous soutenir et avoir accès à tous nos contenus!

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl