Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Un exil neuchâtelois vers les petites magouilles parisiennes
Littérature

Critique

Un exil neuchâtelois vers les petites magouilles parisiennes4 minutes de lecture

par Quentin Perissinotto
0 commentaire
chevalier

Des faubourgs calmes de Neuchâtel aux insurrections populaires parisiennes, Colin Thibert nous emmène au cœur de la fin de XVIIIe siècle, au gré des tribulations d’un antihéros aussi arriviste qu’ingénu. Une lecture palpitante.

Un meurtre commis par accident, et voici Alexandre-Joseph Martinet-Dubied contraint de quitter l’imprimerie familiale et la principauté indépendante de Neuchâtel pour s’exiler à Paris. Il lui faut une nouvelle identité: il sera désormais Alessandro Vesperelli, originaire de Crémone.

Une fois l’homme arrivé dans la capitale, peu de temps lui sera nécessaire pour s’infiltrer dans les hôtels particuliers, usant sans compter de son charme et de ses artifices. Tout d’abord en étant l’assistant de Messmer, docteur de formation, magnétiseur de son état, avant de lui-même instiller le fluide universel par de gracieuses caresses à Madame de Vaupertuis, dans ses salons privés.

Mais Alessandro Vesperelli n’a pas l’intention de s’arrêter là et freiner son ascension sociale. C’est ainsi qu’il cède aux sirènes d’un vieux marquis passionné de catoptrique et se mue en amant. La chenille devient alors papillon et le simple auxiliaire promu chevalier. Sans pour autant que son appétit du monde ne soit rassasié.

Un faux chevalier lombard pour un Théâtre-Italien

Colin Thibert mène son histoire tambour battant, enchaînant les péripéties, les quiproquos et les retournements de veste des personnages sans faiblir la cadence. L’écrivain franco-suisse nous entraîne dans une folle épopée peuplée de rusés faussaires, d’excentriques aristocrates, de fourbes négociants, de calamiteux artisans et de grands bourgeois truands.

Ce qui fait de ce Chevalier fracassé tout autant un roman historique qu’un roman d’aventures: l’auteur ne fait nul recourt à de longues descriptions pour dépeindre l’époque, mais nous la fait vivre au travers des actions du jeune antihéros. L’intrigue galopante ne se perd pas dans des détails superflus et se déroule au lecteur sous les airs d’une pièce de boulevard, à grands coups d’entourloupes et de facéties. Qu’il fait bon jouer aux dupes avec ce faux chevalier lombard!

NEWSLETTER DU REGARD LIBRE

Recevez nos articles chaque dimanche.

Mais le récit n’est pas le seul à être virevoltant: les dialogues sont tout aussi sémillants – le duel de citations bibliques est une merveille d’humour – et le ton du narrateur oscille entre la badinerie et l’éloquence, amusant pour mieux cingler. Dans cette veille de Révolution, les mots d’esprit volent aussi vite que les têtes! Il y a de la gourmandise dans la langue et on sent que le romancier s’ébaudit autant que ses propres personnes. Ce qui est certain, c’est que Colin Thibert a le sens de la formule. De quoi donner un périple au tempérament licencieux qui charrie une énergie irrévérencieuse.

«Sur le parquet à bâtons rompus, le jeune suisse paraît danser, maître d’un ballet dont il impose la cadence. Les hommes lui reconnaissent de la prestance et, derrière leurs éventails, les femmes rêvent d’indécences.»

Avec panache et audace, Colin Thibert nous livre un savoureux roman qui ragaillardit tout autant qu’il divertit. Rares sont les livres qui parviennent à mêler littérature et distraction. Ce Chevalier fracassé y arrive avec brio.

Ecrire à l’auteur: quentin.perissinotto@leregardlibre.com

Vous venez de lire une recension en libre accès. Débats, analyses, actualités culturelles: abonnez-vous à notre média de réflexion pour nous soutenir et avoir accès à tous nos contenus!

Colin Thibert 
Le Chevalier fracassé

Editions Héloïse d’Ormesson 
2023 
208 pages 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl