Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Mendelssohn, le romantique qui peignait avec l’orchestre

Mendelssohn, le romantique qui peignait avec l’orchestre

par Jean-David Ponci
0 commentaire

Le Regard Libre N° 72 –  Jean-David Ponci

«Ah, vous aimez Mendelssohn». Dans une soirée mondaine, c’est sans doute le compositeur dont il ne faut pas trop chanter les louanges. Sa musique est trop accessible pour que vous puissiez attirer l’intérêt de votre interlocuteur. Le snob tend à oublier que la facilité est une qualité compatible avec la grandeur et avec la beauté. Mendelssohn était considéré comme le meilleur compositeur de son époque, en tout cas en Angleterre. Voici un petit tour d’horizon pour nous débarrasser des préjugés à son égard et découvrir ce qu’il a d’original et de profond.

Commençons par souligner quelques records le concernant. C’est, parmi les compositeurs, celui qui provient du milieu le plus riche. Son père Abraham, banquier, déménage avec toute la famille à Berlin par crainte des représailles françaises, car, au moyen de sa fortune, il a essayé de

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl