Archives par mot-clé : cinéma américain

« BlacKkKlansman » : l’art comme arme

Les mercredis du cinéma – Virginia Eufemi

Le spectateur de BlacKkKlansman : j’ai infiltré le Ku Klux Klan quitte la salle de cinéma avec la sensation particulière de n’avoir pas uniquement assisté à la projection d’un film, mais d’avoir participé à un événement qui risque de marquer l’histoire du cinéma. Nous avons donc le sentiment qu’il serait judicieux d’analyser la dernière œuvre de Spike Lee sous deux angles, l’un plus formel et l’autre en appréhendant BlacKkKlansman en tant qu’objet socio-politique engagé.

Continuer la lecture de « BlacKkKlansman » : l’art comme arme

The Darkest Minds – Heureusement, nos enfants ne sont pas comme ça

Les mercredis du cinéma – Nicolas Jutzet

Le film de Jennifer Yuh Nelson – connue pour être la réalisatrice de Kung Fu Panda 2 et 3 – est une science fiction. Dans un monde futur, les enfants et les adolescents se mettent à subir des transformations étranges qui obligent l’Etat, incarné par un Président qui souhaite réagir à la situation « en dehors de toute logique politique, il s’agit de nos enfants, de notre futur », à réagir. La situation est grave, même son propre fils est touché. 

Continuer la lecture de The Darkest Minds – Heureusement, nos enfants ne sont pas comme ça

«Mission impossible: Fallout»

Les mercredis du cinéma – Nicolas Jutzet

Dans la même veine que les James Bond, la tâche principale pour un réalisateur d’un « Mission impossible » c’est, avec ce sixième opus, de parvenir à convaincre sans lasser. Sans jamais dénaturer l’héritage. De peur de fâcher les puristes. Cette mission est loin d’effrayer Christopher McQuarrie, le réalisateur, qui se joue parfaitement des obstacles et signe une œuvre réussie dans laquelle Tom Cruise, dans la fleur de l’âge, excelle.

Continuer la lecture de «Mission impossible: Fallout»

« Under the silver Lake » – mouffette, branlette, fumette : une bonne recette !

Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) – Thierry Fivaz

Under the silver lake est un véritable hommage au cinéma et à la culture populaire américaine. Présenté dans le cadre de la compétition internationale au NIFFF, c’est un film aussi étrange qu’amusant ; une véritable chasse au trésor avec un idiot attachant. Continuer la lecture de « Under the silver Lake » – mouffette, branlette, fumette : une bonne recette !

Du rythme et de l’action à l’ «Hotel Artemis»

Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) – Virginia Eufemi

Présenté en première suisse et dans la catégorie « Films of the third kind » au NIFFF, Hotel Artemis par Drew Pearce s’inscrit dans la tradition du film d’action tout en arborant un style propre et innovant. Continuer la lecture de Du rythme et de l’action à l’ «Hotel Artemis»

« Love, Simon » : mais comment faire son coming out ?

Les mercredis du cinéma – Loris S. Musumeci

« Donc, comme je le disais, je suis comme toi. J’ai une vie totalement, parfaitement normale. »

Il est plutôt cool comme mec et il est beau garçon. Au lycée, tout roule. En famille, rien de quoi se plaindre. Et son groupe de potes est soudé et génial. Simon mène donc une vie « totalement, parfaitement normale ». Mais il y a un secret dont le jeune a omis de faire part à son entourage : il est homosexuel. Bien sûr, il est sorti avec des filles pour faire genre, comme on dit dans le jargon de la jeunesse, mais ce sont les garçons qui lui donnent les papillons aux ventres.

Continuer la lecture de « Love, Simon » : mais comment faire son coming out ?

« Hereditary » : on en perd la tête !

Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) – Thierry Fivaz

Avec Hereditary (film en compétition internationale), le jeune réalisateur new-yorkais Ari Aster réussit son pari : celui de nous faire perdre la tête et de nous glacer le sang.

Continuer la lecture de « Hereditary » : on en perd la tête !

« Game Night », une comédie à la « Very Bad Trip »

Les mercredis du cinéma – Marina De Toro

Une fois par semaine, le couple Max (Jason Bateman) et Annie (Rachel MacAdams) organise une soirée jeux en compagnie de leurs plus proches amis. Depuis quelque temps, ils se retrouvent tous chez le jeune couple en cachette, car ils ne souhaitent plus la présence de l’étrange voisin Gary durant les soirées jeux. Max et Annie sont des férus de pop culture et de jeux de rôles en tous genres et ont participé à plusieurs petites compétitions ; c’est d’ailleurs à un tournoi de jeux qu’ils se sont rencontrés. Ainsi, lorsque Brooks (Kyle Chandler), le frère de Max, propose au couple et à leurs amis une soirée jeux mémorable, ils se rendent tous à son domicile impatients de découvrir ce qu’il a concocté pour eux.

Continuer la lecture de « Game Night », une comédie à la « Very Bad Trip »

« L’Ile aux chiens », une œuvre d’art complète

Les mercredis du cinéma – Virginia Eufemi

Japon, dans un futur proche. Tous les chiens de la ville de Megasaki souffrent de la grippe canine et de la fièvre de la truffe, des maladies apparemment contagieuses pour l’homme. Le maire Kobayashi décide alors d’isoler – littéralement – ces chiens sur une île abandonnée où sont déversés tous les déchets de la ville. En guise de gage, le maire y envoie son propre chien, Spots. En six mois, l’île se peuple de tous les chiens de la ville, tous mystérieusement atteints de cette fièvre dangereuse. Ici, leurs journées se déroulent entre une bagarre pour un sac poubelle et la remémoration de leur passé domestiqué, jusqu’au jour où atterrit sur l’île un petit pilote à la recherche de son meilleur ami à quatre pattes.

Continuer la lecture de « L’Ile aux chiens », une œuvre d’art complète

« Hostiles », le plus grand western de notre siècle

Les mercredis du cinéma – Jonas Follonier

Joseph Blocker, capitaine de cavalerie, reçoit la mission d’escorter un chef de guerre Cheyenne, un assassin ayant toutefois purgé sa peine, dans son Montana natal, quelque part dans la Vallée des Ours. Difficile pour ces antiques ennemis de faire route commune et d’affronter les obstacles qui vont s’imposer à eux. Western classique de part en part et cependant chargé d’une forte identité singulière, Hostiles est un véritable événement du septième art.

Continuer la lecture de « Hostiles », le plus grand western de notre siècle