« Altes Tramdepot », là où la bière bernoise coule à flots

Les vendredis de la microbrasserie – Jonas Follonier

Il n’y a pas qu’en Suisse romande que la bière, boisson divine s’il en est, se décline en d’innombrables formules artisanales. En Suisse allemande, plus de trois cents microbrasseries se placeront sur votre sentier du pèlerin assoiffé. Bien heureusement, depuis le mois d’avril, Le Regard Libre a pris l’initiative de faire ce chemin à votre place : nul besoin d’enfiler vos souliers et de fondre sous un soleil atroce, nous vous présentons chaque semaine des niches brassicoles fort diverses qui vous permettront directement de vous diriger vers celles qui parlent le plus à votre gorge. Oui, car si la gorge est l’instrument des chanteurs, elle aussi celui des buveurs de bière. Et vous admettrez que ces personnes-là sont souvent les mêmes.

Nous voici donc au royaume des Suisses allemands cette semaine pour vous présenter le « Altes Tramdepot », un lieu réputé de la capitale helvétique. En effet, dans cet établissement bernois fondé en 1998, il y a de quoi asseoir deux cent dix personnes à l’intérieur et deux cent septante à l’extérieur. Grand restaurant proposant des plats à des prix accessibles, l’ « Altes Tramdepot » est aussi une brasserie artisanale qui vaut le détour. C’est même le cœur de l’établissement, à en croire ses collaborateurs.

Toutes leurs boissons houblonnées sont 100% naturelles et sans additifs. Vous pourrez y déguster sur leur grande terrasse ou à la brasserie directement la « Tram-Helles », une blonde à fermentation basse (qui demande dans le moût l’adjonction d’une levure dite « basse ») se laissant boire à toute saison comme un breuvage léger et efficace. La « Tram-Märzen » et la « Tram-Weizen » sont plus intéressantes : dotées d’un malt caramélisé bien fort, elles représentent respectivement les types de bières viennoises et bavaroise et font varier les goûts en bouche. De passage à Berne, il faudra que vous y passiez faire un tour et que vous nous soumettiez votre… retour. A la vôtre !

Ecrire à l’auteur : jonas.follonier@leregardlibre.com

Crédit photo : © Altes Tramdepot

Laisser un commentaire