La complainte du guerrier

Le Regard Libre N° 49 – Ivan Garcia

La nouvelle création de Frédéric Fisbach et Dieudonné Niangouna, Et Dieu ne pesait pas lourd…, a été présentée au Théâtre de Vidy entre le 19 et le 21 février 2019. Composé de vociférations énergiques, le drame met en scène le vaste réquisitoire d’un homme face à un monde corrompu.

Lire l’article

La philosophie? Une, indisciplinée, sans art ni part

Le Regard Libre N° 49 – Giovanni F. Ryffel

Dans l’ère du triomphe de la technologie, on aime les spécialisations. On en vient presque à faire coïncider le bonheur au fait d’être le seul expert d’une discipline, même si c’est celle du Cube de Rubik. Dans ce contexte, la philosophie semble être désœuvrée: elle qui enseignait comment se poser des questions sur toutes les autres disciplines, n’est-elle donc rien de plus qu’un discours vague portant un peu sur tous les sujets et donc, au final, un peu sur rien? Devrait-elle, alors, trahir sa vocation initiale pour devenir une discipline spécialisée parmi les autres, comme c’est déjà le cas dans maintes universités?

Lire l’article

Les chansons calmes de feu Nino Ferrer

Le Regard Libre N° 49 – Jonas Follonier

C’était un déjanté, un inclassable. Et pourtant l’écoute de ses albums permet de retracer chacune des époques du rock progressif hexagonal. Nino Ferrer, qui s’est suicidé en 1998 du fait d’un mal-être insurmontable, gagne à être connu là où peu le connaissent: dans ses chansons calmes.

Lire l’article grand format

«Avengers: Endgame» met la charrue avant les bœufs

Les mercredis du cinéma – Melisa Oriol

Avengers: Endgame clôt l’aventure des Avengers face au redoutable Thanos. Dans le film, on retrouve cette recette qui fait la réputation de Marvel: une grande cuillère d’action, une pointe d’humour, quelques figures célèbres (un peu trop), puis mélanger le tout avec des musiques plus épiques les unes que les autres et surtout ne pas oublier les super-héros! Mais à parfois vouloir aller trop vite et en faire trop, le soufflé finit par retomber.

Continuer la lecture de «Avengers: Endgame» met la charrue avant les bœufs

«Cœurs ennemis»: la justesse des sentiments

Les mercredis du cinéma – Thierry Fivaz & Virginia Eufemi

Hambourg, 1945. La guerre est finie, les Alliés tentent d’instaurer l’ordre dans une Allemagne qui n’est plus que cendres et débris. Les gens ont faim et les révoltes se succèdent, tandis que les corps sont encore chauds sous les décombres. 

Continuer la lecture de «Cœurs ennemis»: la justesse des sentiments

«Nous finirons ensemble»: la bande d’amis du Cap Ferret

Les mercredis du cinéma – Loris S. Musumeci

«Putain, j’étouffe!»

Ils sont venus, ils sont tous là: toute l’équipe des Petits mouchoirs est de retour. Et autant le dire tout suite: les neuf ans qui se sont écoulés depuis le premier film n’ont pas fait du bien à tout le monde. Chacun a vieilli, bien sûr, mais chacun a accumulé déceptions et bouleversements.

Lire la critique

L’art de la négociation: Trump, la Corée et Israël

Les lundis de l’actualité – Clément Guntern

La manière pour Trump de négocier avec des pays comme la Corée du Nord ou l’Etat d’Israël semble symptomatique d’une décadence de la diplomatie. Pire, le président américain semble être sûr de lui et considérer les autres comme des nuls.

Lire l’article

«CODA», la musique comme thérapie

Le Regard Libre N° 49 – Ivan Garcia

Documentaire consacré au musicien et compositeur japonais Ryuichi Sakamoto, Coda donne à voir son rapport à la musique, qu’il considère à la fois comme une thérapie individuelle et un moyen d’éveiller la société à certaines thématiques telles que l’écologie ou la nature humaine.

Lire l’article

Le Musée du son présenté par Pierre-André Perrin

Le Regard Libre N° 49 – Jonas Follonier

Au troisième étage du Manoir de Martigny, en Valais, se niche une petite  caverne d’Alibaba pour tout passionné de microsillons, mais pas seulement… Le Musée du son s’adresse à toute personne intéressée par l’histoire du disque. Pierre-André Perrin, qui s’occupe depuis 2017 de la Fondation Guex-Joris, nous en parle au milieu des plus beaux phonographes Edison et autres appareils cylindriques. Dans une ambiance vintage.

Lire l’entretien

«Mid90s» et l’art de ne rien dire, pour tout dire

Les mercredis du cinéma – Kelly Lambiel

T-shirt Street Fighter, console de Super Nintendo dans les mains, poster à l’effigie du logo du groupe de rap Wu-Tang, couverture Tortues Ninjas et tentative d’échange d’une planche de skateboard contre un disc man, pas de doute, nous voilà bien en 1995. Alors qu’on les pensait plutôt ringardes, faisant pâle figure entre les flamboyantes eighties et l’entrée dans le nouveau millénaire, force est de constater que les années nonante ont aujourd’hui, plus que jamais, la cote.

Lire la suite de la critique
%d blogueurs aiment cette page :