Vous êtes sur smartphone ?

Téléchargez l'application Le Regard Libre depuis le PlayStore ou l'AppStore et bénéficiez de notre application sur votre smartphone ou tablette.

Télécharger →
Non merci
Accueil » Vers une Suisse irréconciliable

Vers une Suisse irréconciliable6 minutes de lecture

par Clément Guntern
0 commentaire
Photographies et montage de Nicolas Locatelli pour Le Regard Libre © Tous droits réservés

On peut se réjouir ou s’attrister des résultats des élections fédérales de cet automne, selon ses sensibilités. Cependant, on peut objectivement se faire du souci pour l’évolution de la politique suisse sur le plus long terme. Même si tout peut paraître se jouer sur la même mélodie, la Suisse change et se divise.

S'il fallait retranscrire l’histoire politique suisse depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale en un seul mot, ce serait «consensus». Voilà une tradition suisse, un état d’esprit national et une pratique politique que le monde nous envie. Du moins, c’est la recette que nos politiciens brandissent pour expliquer le succès du pays. Il suffit d’écouter les interviews à la télévision et de lire les entretiens dans la presse pour comprendre la centralité de cette notion: l’un est le candidat du consensus, l’autre donne comme argument électoral qu’il sait travailler avec tout le monde. Comm

Ce contenu est réservé à nos abonnés.

Si vous avez un compte, connectez-vous. Sinon, découvrez nos différentes formules d'abonnements et créez un compte à partir de CHF 2.50 le premier mois.

Vous aimerez aussi

Contact

Notre sélection

© 2024 – Tous droits réservés. Site internet développé par Novadev Sàrl