Archives par mot-clé : documentaire

Carton rouge pour «Diego Maradona»

Les mercredis du cinéma – Melisa Oriol

Asif Kapadia, connu principalement pour ses documentaires consacrés à des personnalités mondiales telles que Senna (2010) ou Amy (2015) n’a, cette fois-ci, malheureusement pas été à la hauteur du célèbre Diego Maradona.

Lire la critique
Publicités

«Peter Lindbergh – Women’s Stories»

Les mercredis du cinéma – Loris S. Musumeci

Un film documentaire artistique pour un artiste. Cela se tient. L’immense photographe de mode, Peter Lindbergh, qui adolescent se rêvait en Van Gogh, a la biographie qu’il mérite. Très discursive, travaillée dans ses images, étourdissante, sensuelle, endormissante – j’en ai payé les frais en m’endormant une partie du film, mais ça c’est une autre histoire –, la pellicule offre à son spectateur une évasion agréable. Mais quelque peu décevante.

Lire la suite de la critique

«Santiago, Italia»

Les mercredis du cinéma – Loris S. Musumeci

«Je suis certain que mon sacrifice n’aura pas été vain.»

11 septembre 1973, les militaires chiliens s’emparent du pouvoir par un coup d’état. La politique du président socialiste Allende n’est pas de leur goût. Elle est dangereuse. Trop sociale. Trop idéologique. Populiste. Le pays est au bord du gouffre, parce que divisé. Sans manichéisme, il faut bien se rendre compte que d’un côté il y a le peuple, ouvriers et paysans, marxistes et catholiques, de l’autre il y a la haute bourgeoisie, de droite. Elle possède les usines et les privilèges. La politique d’Allende bloque les prix des produits essentiels au peuple; ce qui ne convient pas aux grands patrons, qui ne peuvent plus augmenter les prix au gré de leurs calculs intéressés.

Continuer la lecture de «Santiago, Italia»

«CODA», la musique comme thérapie

Le Regard Libre N° 49 – Ivan Garcia

Documentaire consacré au musicien et compositeur japonais Ryuichi Sakamoto, Coda donne à voir son rapport à la musique, qu’il considère à la fois comme une thérapie individuelle et un moyen d’éveiller la société à certaines thématiques telles que l’écologie ou la nature humaine.

Lire l’article

«L’Apollon de Gaza» nous met en émoi

Les mercredis du cinéma – Lauriane Pipoz

En 2013, une statue d’Apollon est retrouvée au large de Gaza. Chacun a sa théorie sur le mystérieux objet: certains le datent de l’époque grecque, d’autres voient en lui une contre-façon. Les rumeurs vont bon train et l’affaire agite la sphère médiatique. Mais quelque temps plus tard, elle disparaît. Dans cette ville ravagée par la violence, qu’est-il arrivé à l’Apollon de Gaza?

Lire la critique

«#Female pleasure», repenser l’appréciation du corps féminin

Les mercredis du cinéma – Lauriane Pipoz

Le documentaire #Female pleasure, réalisé par la Suissesse Barbara Miller, se concentre sur les luttes de cinq femmes issues de confessions et de cultures différentes. Elles ont choisi chacune un moyen d’éveiller les consciences sur un même problème présent dans des endroits et des milieux variés, de façons et à des degrés distincts: la perception négative du corps féminin et la négligence de son plaisir.

Continuer la lecture de «#Female pleasure», repenser l’appréciation du corps féminin

«A bright light», lumières d’une voix sombre

Les mercredis du cinéma – Alexandre Wälti

La musique peut être spirituelle. C’est le cas des compositions de Karen Dalton. Sans liturgies ni textes sacrés, mais avec une énergie qui aimante l’auditeur et le plonge dans une dimension parallèle. Celle qui fait trembler tout le corps. Celle qui heurte parfois le cœur. Celle qui réveille les ancêtres. La musicienne d’origine amérindienne a collecté des chants traditionnels et a composé ses propres chansons avec l’âme comme matière première. Son travail n’a été reconnu qu’après sa mort prématurée en 1993.

Continuer la lecture de «A bright light», lumières d’une voix sombre

«Los Fantasmas Del Caribe» ou l’identité fragmentée

Les mercredis du cinéma – Alexandre Wälti

Le passé fait que le présent est différent. Quelque part entre deux temps verbaux, deux époques, deux réalités, l’identité trouve malgré tout un fil fragile sur lequel progresser en équilibriste.

Continuer la lecture de «Los Fantasmas Del Caribe» ou l’identité fragmentée

«L’homme et la forêt»: un documentaire atypique, vrai, touchant

Les mercredis du cinéma – Hélène Lavoyer

«L’arbre s’offre entièrement. C’est une maison, de la nourriture… une fois sec, on peut l’utiliser pour faire du feu. Il a des racines profondes et est donc ancré, avec cette idée de profondeur et en même temps, ses racines sont tendues vers le ciel. Comme une antenne vers le céleste.»

Quels citadins serions-nous si nous n’avions pas l’impression de savoir ce qu’est la forêt? Cette entité, exemple de cohérence et de continuité, reste bien secrète. Sous les premières couches de connaissances, appelons-les «générales», résident des savoirs nous laissant découvrir une certaine nature qui une fois en interaction avec l’homme semble ne plus jamais abandonner le jardin qu’elle aura aidé à faire naître en lui. Continuer la lecture de «L’homme et la forêt»: un documentaire atypique, vrai, touchant

«A l’école des philosophes», une magnifique philosophie de vie

Les mercredis du cinéma – Lauriane Pipoz

Dans son dernier documentaire, Fernand Melgar nous livre un regard sur cinq enfants affectés par un handicap. Accompagnés par des professionnelles, ces derniers vivent sous nos yeux leur première rentrée à l’école de la Rue des philosophes. Leur objectif pour l’année : « apprendre le métier d’écolier », selon Adeline, l’enseignante de la classe.

Continuer la lecture de «A l’école des philosophes», une magnifique philosophie de vie