Archives par mot-clé : états-unis

«Midway»: vous m’avez déçu mon général!

Les mercredis du cinéma – Loris S. Musumeci

Midway raconte la guerre du Pacifique entre les Etats-Unis et le Japon pour se focaliser ensuite sur les premiers jours de juin 1942, sur la Bataille de Midway. Les Japonais, en supériorité, ont tendu un piège aux Américains, pour les achever une bonne fois pour toutes. Ils voulaient continuer leur campagne du Pacifique, sans avoir dans les pattes la puissance navale américaine qui n’était à l’époque encore que naissante. Question de chance, de vaillance et de bonnes opérations de décryptage des communications japonaises, les Américains ont fini par l’emporter de justesse, poussant les Japonais dans leur propre piège. Ils ont ainsi évité que «toute la côté est ne soit bombardée et ne parle japonais.»

Lire la suite de la critique
Publicités

Agriculture et géopolitique

Le Regard Libre N° 50 – Clément Guntern

Secteur souvent décrié pour son impact environnemental, l’agriculture mérite pourtant qu’on s’intéresse réellement à elle. Elle est une pièce centrale du jeu politique mondial. Si cet aspect est négligé, le risque est de perdre toute emprise sur la résolution des problèmes mondiaux.

Lire l’article grand format

«Pokémon: Détective Pikachu»: électrifiant de nostalgie

Les mercredis du cinéma – Melisa Oriol

Bien que l’histoire du film ne soit pas celle que l’on connaît avec Sasha, Pierre et Ondine, Rob Letterman réussit avec douceur et humour à nous renvoyer à nos plus jeunes années dans un univers rempli de Pokémons.

Lire la suite de la critique

«Pop-Corn Girl» ou la fougue américaine

Les bouquins du mardi – Ivan Garcia

«Microroman» à la saveur corsée entre teen movies et ironie voltairienne, Pop-corn girl s’avère une lecture agréable et drôle sur les (més-)aventures d’une jeune Genevoise en échange dans une banlieue de Chicago. Une ode moqueuse qui fait appel à nos phantasmes d’adolescents revisités sous un prisme adulte légèrement cynique. Et qui casse à coup de marteaux nos illusions ainsi que celles de la protagoniste, ce qui se révèle fort sympathique.  

Lire la recension

L’art de la négociation: Trump, la Corée et Israël

Les lundis de l’actualité – Clément Guntern

La manière pour Trump de négocier avec des pays comme la Corée du Nord ou l’Etat d’Israël semble symptomatique d’une décadence de la diplomatie. Pire, le président américain semble être sûr de lui et considérer les autres comme des nuls.

Lire l’article

Huawei, les Etats-Unis et nous

Jérémie Bongiovanni – Les lundis de l’actualité

Depuis quelques semaines, Huawei est dans la tourmente. Sur fond de guerre économique, le gouvernement américain refuse à l’équipementier chinois de construire un réseau 5G aux Etats-Unis et l’a même attaqué en justice. D’après la presse alémanique, le Service de renseignement de la Confédération ne verrait pas d’inconvénient à accueillir Huawei en Suisse. Comment la Suisse tire-t-elle son épingle du jeu dans ce combat de géants?

Continuer la lecture de Huawei, les Etats-Unis et nous

«Boy Erased» et la réorientation sexuelle

Les mercredis du cinéma – Loris S. Musumeci

«Le diable te tentera sans cesse.» 

Jared Eamons est sage et pieux. Un vrai petit américain qui travaille bien à l’école, qui obéit à ses parents avec lesquels il discute beaucoup, qui donne un coup de main au garage Ford de son papa, et qui ne manque pas un dimanche à l’église. Le père est pasteur, donc normal. Jared a des amis qui sont de braves gars, et il a même une petite copine. Lorsqu’il quitte le foyer familial pour aller étudier à l’université, il se découvre – ou s’avoue – un penchant pour les garçons; de plus en plus imposant. Les circonstances font que ses parents sont avertis par l’université. Inadmissible. Il faut corriger le jeune, le remettre sur le droit chemin. Heureusement, l’institut Love in Action est spécialisé dans la réorientation sexuelle. Quitte à utiliser des méthodes quelque peu douteuses. L’histoire de Jared est une histoire vraie.

Continuer la lecture de «Boy Erased» et la réorientation sexuelle

Les vices de Dick Cheney en gros plan

Les mercredis du cinéma – Lauriane Pipoz

Dick Cheney est un homme de l’ombre: par une suite de stratagèmes, cet homme du fin fond du Wyoming parvient à se hisser silencieusement à la place de vice-président en 2001. Tirant les ficelles derrière un George W. Bush complètement à côté de la plaque, il veut à tout prix envahir l’Irak. Les attentats du 11 septembre lui en offriront l’opportunité.  

Lire la critique

«My Beautiful Boy», a beautiful movie

Les mercredis du cinéma – Kelly Lambiel

My beautiful boy est un film touchant, subtil et bien réalisé qu’il serait très dommage de manquer. Nos impressions.

Ecran noir. Bruit de vagues. Une voix. Celle d’un père confus cherchant des réponses à ses questions. My beautiful boy s’ouvre en plan rapproché sur le visage à la fois inquiet et résigné de David Sheff, interprété par un Steve Carell qui, aussi touchant dans la comédie que dans le drame, déploie ici un jeu tout en sobriété. Il regarde la caméra et, à travers elle, semble s’adresser à la fois au spectateur et à quelqu’un que nous identifions au travers d’une voix-off comme étant un spécialiste des drogues dures. D’un ton ferme, il nous place ainsi d’emblée dans l’action en lançant deux questions: «qu’est-ce que cette merde fait à mon fils et comment je peux l’aider?» Cette ouverture in medias res donne le ton du film et nous invite à entrer dans la confidence et l’intimité d’une relation père-fils aussi inébranlable que fragile.

Lire la suite de la critique

Super Bowl – The show must go on

Les lundis de l’actualité – Nicolas Jutzet

«Super Bowl». Ce terme, vous l’avez sans doute déjà entendu, sans jamais vraiment comprendre de quoi il s’agissait. Année après année, un engouement médiatique accompagne le «Super Bowl» – soit la finale du championnat de football américain – même sur le Vieux Continent, pourtant tellement étranger à ce sport qui peine à traverser l’océan Atlantique.

Continuer la lecture de →